Delphine Balley, Le Temps de l’oiseau [extrait] ©  Courtesy de l’artiste

Expo au musée d’Art contemporain de Lyon : point de vue féminin

Le musée d’Art contemporain de Lyon invite trois artistes femmes – Delphine Balley, Jasmina Cibic et Christine Rebet – et dévoile leurs univers au travers de récits filmés et divers supports artistiques.

Elles inaugurent une nouvelle saison au cours de laquelle le Mac souhaite donner plus de visibilité aux artistes femmes à travers des rencontres, des projections et des performances, avec également l’idée de renforcer la thématique de la vidéo dans les expositions ou événements présentés.

Photographe et vidéaste, Delphine Balley présente Figures de cire, un voyage à travers le temps composé de trois films – Le Pays d’en haut, Charivari et Le Temps de l’oiseau (inédit) –, d’une série de tirages photographiques et de sculptures spécialement réalisées pour l’exposition.

Explorant entre réalité et fantastique le huis clos du portrait de famille, elle invite le public à prendre part à une procession familiale qui, de la cérémonie du mariage à celle de l’enterrement, questionne nos rites, nos représentations sociales et leur théâtralité.

 

Jasmina Cibic, The Gift, 2021

Artiste-chercheuse d’origine slovène, Jasmina Cibic révèle avec Stagecraft – une mise en scène du pouvoir la relation que l’art entretient avec toutes les formes de pouvoir qu’il soit étatique, gouvernemental, partisan ou diplomatique. On pourra découvrir notamment The Gift une installation vidéo qui met en scène des bâtiments comme le siège du Parti communiste à Paris construit par Oscar Niemeyer, le palais des Nations unies à Genève ou encore le palais de la Culture à Varsovie.

 

Christine Rebet, Surveillance, 2020

La dessinatrice et performeuse Christine Rebet présente Escapologie, constituée de six films d’animation accompagnés de dessins, de peintures murales et sur toile. Au travers de ce qu’elle appelle son “cinéma de papier” où elle assemble des milliers de dessins réalisés à l’encre, elle investit les notions de destruction liées à des traumatismes personnels ou des contextes politiques violents tout en explorant la métamorphose qui lui permet d’inventer des mondes fantasmagorés et poétiques.


Delphine Balley, Jasmina Cibic et Christine Rebet – Du 15 septembre 2021 au 2 janvier 2022 au Mac de Lyon – www.mac-lyon.com


 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut