Calypso Rose gros plan sourire
© Richard Holder

Concerts : Feu sur les Caraïbes à Fourvière

Rab de soleil aux Nuits de Fourvière ce 14 juillet, pour une fête aux accents reggae et calypso.

Calypso Rose © Richard Holder

© Richard Holder
Calypso Rose.

Un feu d’artifice peut parfois en appeler un autre : à l’occasion du 14 juillet, les Caraïbes sont à l’honneur à Fourvière, avec une Nuit Reggae et Calypso des plus ensoleillée. À commencer par la grande prêtresse de Trinité-et-Tobago, Calypso Rose, véritable “pétroleuse” infatigable du haut de ses 77 ans, qui transmet la joie d’un genre musical dont elle porte si bien le nom.

Inna de Yard © Baghir

© Baghir
Inna de Yard.

Inna de Yard est quant à lui un rassemblement de figures emblématiques du reggae jamaïcain… Un peu à la manière d’un Buena Vista Social Club, ce collectif déverse un reggae “roots” aux percussions d’origine africaine omniprésentes pour un son aux antipodes des popstars du reggae international…

Après le traditionnel feu d’artifice, c’est Brain Damage qui fermera la danse avec sa déclinaison dub du reggae made in Jamaica des ancêtres.

Nuit Reggae et Calypso – Vendredi 14 juillet à partir de 19h30.
Dans le cadre des Nuits de Fourvière 2017
Brain Damage © DR

Brain Damage.
à lire également
Au centre, Earl Slick, guitariste de Bowie © Steve Rose
Sous le vocable “A Bowie Celebration”, une poignée d’anciens collaborateurs fidèles de David Bowie font revivre sur scène les tubes de leur mentor, comblant avec une certaine expertise le vide laissé par le maître dans le cœur des fans. Ce mardi au Transbordeur. La question revient régulièrement dans les journaux goûtant le coupage de cheveux […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut