Vincent Segal Ballaké Sissoko
Ballaké Sissoko et Vincent Segal © P-E. Rastoin

Concert transfrontières avec Vincent Segal

Le violoncelliste Vincent Segal (M, Bumcello...) s’offre ce vendredi une carte blanche lyonnaise. Parcours d’un musicien tout terrain.

Originaire de Reims, le violoncelliste Vincent Segal a suivi les classes au CNSMD de Lyon jusqu’au diplôme. Jusque-là, rien de bien incroyable pour un musicien classique, mis à part que le jeune Segal voit les choses autrement, s’auto-initiant au violoncelle électrique (qu’il pratique parallèlement au traditionnel) et voyageant à travers le monde, au gré de rencontres qui l’amènent à collaborer avec l’Ensemble intercontemporain mais aussi avec Elvis Costello, Sting, Cesária Évora, Carlinhos Brown, Oxmo Puccino, Vanessa Paradis, Brigitte Fontaine, Keziah Jones, Tryo ou Julien Lourau, ouf !

Bumcello, -M- et l’Afrique

Suite à sa rencontre avec le batteur-percussionniste Cyril Atef, il crée le duo Bumcello, qui obtient en 2006 une Victoire de la musique pour son album Animal sophistiqué. Segal intègre (dès le premier album) le groupe du chanteur Matthieu Chedid (-M-), constituant une pierre prépondérante de l’édifice et du son “M”. Mais la route l’appelle de nouveau, l’Afrique notamment. En 2009, paraît Chamber Music, enregistré au Mali en duo avec le griot joueur de kora (instrument traditionnel mandingue à 21 cordes de la famille des harpes) Ballaké Sissoko.

Hors-piste et kora

Comme pour saluer une carrière ô combien atypique et cette volonté de ne jamais se reposer sur les modèles du genre, le CNSMD de Lyon accueillera Vincent Segal le temps d’une “Nuit transfrontalière”. Ce fondu du hors-piste initiera les élèves des classes de violoncelle et de viole de gambe, ainsi que le collectif d’improvisation du conservatoire, aux joies du partage sans frontière ni étiquette. Un second concert, plus tard dans la soirée, le verra dialoguer avec la kora de son partenaire malien aujourd’hui privilégié.

Vincent Segal et Ballaké Sissoko – Vendredi 7 novembre à 19h, au CNSMD, Lyon 9e.

Faire défiler vers le haut