Ballets Trockadero home
© Sascha Vaughn

Ballets Trockadero : de doux dingues à la Maison de la danse

Bonne humeur au programme à la Maison de Lyon, avec la danse extravagante des Ballets Trockadero de Monte-Carlo.

Les interprètes, exclusivement masculins, des Ballets Trockadero s’amusent depuis plusieurs années à revisiter le répertoire classique et moderne. Ce sont tous des danseurs de haut niveau, qui n’ont pas peur de se moquer d’eux-mêmes et du milieu de la danse, tout en parvenant à mettre en évidence les difficultés techniques et les codes propres à chaque style évoqué.

C’est aujourd’hui la seule compagnie qui parvient à provoquer d’énormes fous rires dans les salles et, franchement, il n’y a aucune raison de s’en priver.

Ils reviennent avec Le Lac des cygnes, Esmeralda et Don Quichotte, mais c’est surtout leurs Patterns in Space, une pièce de Merce Cunningham, qu’on attend. Le simple fait d’imaginer comment ils vont tordre les concepts de la post-modern dance déclenche en nous de larges sourires et de drôles d’images !

Les Ballets Trockadero – Du 5 au 12 mars (relâche lundi 7), à la Maison de la danse.
à lire également
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut