procès des 66
Wikimédia Commons

Ça s’est passé un 13 janvier : le “procès des 66” anarchistes de Lyon

De l’assemblée pour organiser la Garde nationale en 1790 à la dernière messe radiodiffusée de “Notre-Dame des Ondes” sur Radio-France en 1985, Lyon Capitale vous rappelle les événements qui ont marqué les 13 janvier lyonnais au fil des siècles.

1790 - Assemblées de trois à quatre mille citoyens, en l'église des Jacobins, pour parler du Taux de la journée de travail, et surtout de l'organisation de la Garde nationale. Décret de l'Assemblée nationale ordonnant que le Forez, le Beaujolais et le Lyonnais ne feront qu'un seul département.

1791 - Désignation des membres du "Bureau de Paix" (conciliation avant procédure devant le Tribunal de District). Première séance : 22 février.

1796 - Le cénotaphe des Brotteaux est incendié nuitamment par les Jacobins.

XIXe : Le préfet du Rhône condamné pour arrestation arbitraire

1822 - Adieux du préfet Lezay de Marnézia aux habitants du Rhône.

1872 - Jugement du tribunal civil de Lyon condamnant le préfet du Rhône, Valentin, à 4000 francs de dommages-intérêts, pour arrestation arbitraire du sieur Hass.

1883 - Procès de 66 anarchistes (dont Kropotkine) devant le Tribunal correctionnel de Lyon. 14 contumaces. Prisons et amendes.

1899 - Acte constitutif de la "Société frigorifique de Lyon", reçu P. Bernard et Ferrey, notaire à Lyon. Création et exploitation du Palais de glace, dans l'immeuble du musée Guimet.

XXe : Première pierre de la synagogue de la Duchère

1907 - Inauguration d'un buste de Charles Gayet, à la faculté de médecine.

1942 - Mort de Marie-François-Joseph-Eugène Vial, érudit, créateur du Musée de Gadagne, membre de l'Académie. Oullins. (Né à Saint-Etienne, le 21 août 1863). Inhumé à Loyasse, allée 18.

1959 - Le Cercle Fustel de Coulanges de Lyon, à nouveau créé par le colonel Wosmer, annonce la reprise de ses activités.

1974 - Pose de la première pierre de la synagogue de la Duchère.

1978 - Le Premier ministre (R. Barre) inaugure le Centre interministériel de Renseignements administratifs (C.I.R.A.).

1984 - Visite à Lyon de l'ambassadeur d'Irak. Inauguration d'une ligne fluviale maritime mensuelle Lyon-Le Pirée.

1985 - Dernière messe radiodiffusée de "Notre Dame des Ondes". Émission supprimée par la direction de Radio-France. Mission d'exploration économique aux États-Unis, organisée par l'ADERLY. (Parmi les membres de la mission, le maire et le président de la Chambre de Commerce).

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
L’historien Bruno Benoit, chez lui, à Lyon, en 2017 © Tim Douet
Historien, gardien de la lyonnitude, Bruno Benoit n’a jamais cessé de porter un regard à la fois bienveillant et critique sur Lyon. Lorsque Gérard Collomb est élu en 2001, il explique son succès en lançant “Lisez Bruno Benoit !” Quel regard porte aujourd’hui l’historien sur le retour de l’ex-ministre de l’Intérieur à Lyon ?
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut