Hôtel-Dieu nuit

Ça s’est passé à Lyon un 20 juillet : des infirmières à l’Hôtel-Dieu

Divertir un pique-nique sur les pelouses de la Tête-d’Or ou un apéro sur les berges du Rhône ne tient parfois qu’à une anecdote rafraîchissante. Pour aider ses lecteurs à briller autant que le soleil estival, Lyon Capitale leur rappelle les faits historiques ayant marqué les 20 juillet lyonnais au fil des siècles.

1567 - Lettres commettant Pierre de Longueil, conseiller au Parlement, pour "administrer la justice" à Lyon.

1610 - Jacques Flachier achète, de Jean-Baptiste Ravot, le château et seigneurie de la Pape, à Crépieux qui passera par héritage en ligne directe aux Pillehotte.

1650 - Le Consulat décide de détruire la Tour des Poudres, sur les foires de la Lanterne, et de transférer les poudres et munitions dans le magasin joignant l'église St Sébastien.

1799 - Premier envoi par l'Etat de tableaux destinés au Musée de Lyon. Sept toiles.

1800 - Première séance du Conseil général du département, récemment nommé par le Premier consul.

XIXe : un hôtel des Postes rue de la Barre

1802 - Arrêté préfectoral fixant dans le Palais St Pierre : la Bourse, le Tribunal de commerce, le Conseil du commerce, le Conseil d'agriculture, le Muséum ; nommant un "conservateur de musée" (Moutonnat) ; instituant pour administrer le Palais une commission présidée par le maire de la division Nord.

1827 - Arrêté préfectoral (de Brosses) nommant J.-B. Idt censeur des journaux de Lyon.

1831 - Mort de Joseph Fulchiron, banquier, ancien député du Rhône (1810-1814). Paris. (Né le 12 juin 1744, Lyon).

1868 - Arrêté ministériel autorisant l'ouverture à Lyon d'une école libre de droit.

1893 - Ouverture de l'Hôtel des postes, rue de la Barre.

1921 - Création par les Hospices Civils de l'Ecole professionnelle d'infirmières, à l'Hôtel-Dieu.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Père de nombreux héros de comics Marvel comme Spider-Man, Hulk, ou Iron Man, Stan Lee est mort le 12 novembre 2018. A Lyon, des anciens résistants ont contribué à faire connaître Stan Lee et ses héros à la France, tout en devant affronter la censure. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut