La place des Terreaux en 1793
DR

Ça s’est passé à Lyon un 16 juillet : une guillotine place des Terreaux

Du premier numéro connu de la Gazette de Théophraste Renaudot en 1633 à la nomination de l’abbé Pierre Chagué comme évêque auxiliaire en 1969, Lyon Capitale se remémore les événements qui ont marqué les 16 juillet lyonnais au fil des siècles.

1633 : Premier numéro connu de La Gazette, réimpression lyonnaise de La Gazette de Théophraste Renaudot (dernier numéro connu : 31 juillet 1751).

1658 : Autorisation donnée aux Pères Trinitaires par l'archevêque de Lyon de s'établir à Lyon.

1793 : Joseph Chalier est condamné à mort par le Tribunal criminel, et guillotiné sur la place des Terreaux.

1794 : La Société populaire de Commune-Affranchie prend le titre de "Société des Amis de la Liberté et de l'Egalité".

1804 : Décret consulaire cédant à la Ville les bâtiments de la Déserte, pour l'indemnisation des frais de logement du général commandant la 19è division. (Le clos est déjà affecté au Jardin botanique).

1815 : Retour à Lyon du maire, le comte de Fargues, et du préfet, le comte de Chabrol.

1845 : Loi décidant la construction de la voie ferrée Paris-Lyon-Avignon.

1868 : Première représentation à Lyon d'une tournée de la Comédie Française. Succès. La dernière, le 22.

1880 : Arrêté préfectoral nommant Achille Chaine conservateur des musées de peinture et sculpture, en remplacement de Joseph Guichaud, décédé.

1887 : Visite à Lyon du ministre de l'Instruction publique et des beaux-arts (E. Spuller) : distribution des prix à La Martinière.

1922 : Inauguration du monument aux morts du Grand-Trou et Moulin-à-Vent, place Belleville.

1923 : Mort de Léo Vignar, ancien professeur de chimie appliqué à la Faculté des Sciences, ancien directeur de l'école de Chimie, membre de l'Académie. (Né à Saint-Etienne, le 11 août 1850).

1969 : L'abbé Pierre Chagué, curé de Belleville-sur-Saône, est nommé évêque auxiliaire de Lyon, en résidence à Roanne.

Les commentaires de nos lecteurs les plus avertis quant à l'histoire de Lyon sont évidemment les bienvenus. Et pour poursuivre cette redécouverte de la ville à travers les siècles, rendez-vous sur le site des archives municipales.
à lire également
Il y a 20 ans dans Lyon Capitale - qui dit que l'information rime avec sérieux ? La satire, c'était le dada de Lyon Capitale dans la rubrique "On se mêle de tout". Le 17 juin 1998, Gérard Collomb a hâte d'entrer dans le Palais du Luxembourg et la Coupe du monde est vivement critiquée par […]
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

La revue du web
Faire défiler vers le haut