Week-end de la Toussaint : contrôles routiers renforcés

La préfecture est sur le pied de guerre alors que se profilent les vacances de la Toussaint, très accidentogène.
"Somnolence, stress, distances de freinage non respectées, vitesse excessive, sont autant de facteurs de risques contre lesquels il faut lutter pour épargner des vies. Des conditions climatiques peu favorables sont aussi des facteurs d’aggravation des conditions de conduite", explique la préfecture dans un communiqué. Et de promettre une mobilisation des forces de l'ordre. Le bilan de l'an dernier : 1200 dépistages d’alcoolémie, 252 PV pour vitesse excessive, 30 rétentions immédiates de permis de conduire.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut