Livreur Deliveroo ©Tolga AKMEN / AFP

Villeurbanne : Une vingtaine de livreurs ont manifesté ce samedi

Près de 20 livreurs ont défilé samedi en fin d'après-midi à Villeurbanne pour demander une amélioration des conditions de travail.

C'était la cinquième mobilisation en six semaines pour les livreurs à Lyon. C'est à 18 h 30 que les manifestants d'Uber et Deliveroo se sont réunis devant le Mc Donald's de Charpennes à Villeurbanne. Ils réclamaient de meilleures conditions de travail, une réévaluation des salaires et dénoncent une indifférence des plateformes et des employeurs.

 "Le gouvernement avance sur le sujet et prétend ouvrir le chantier des « droits des travailleurs des plateformes » alors même que nos employeurs, les plateformes, continuent de faire la sourde oreille", expliquait le syndicat dans nos colonnes précédemment.

Le Progrès rapporte qu'à 19 heures, la police dispersait les manifestants qui demandaient à la chaîne de restauration rapide de couper ses tablettes pour la soirée. Les livreurs se sont alors dirigés vers le cours Vitton pour demander aux quelques chaînes de restauration d'éteindre leurs tablettes.

Faire défiler vers le haut