Vigilance pollution : à Lyon, brutale dégradation de la qualité de l'air ce lundi, pourquoi ?

Une masse d'air chaud en provenance du sud chargée de particules d'origine désertique a touché la région ce lundi. D'où une forte augmentation des concentrations de particules fines. La qualité de l'air est mauvaise ce lundi à Lyon.

"Lundi 22 février, les concentrations de particules fines sont en nette augmentation ce lundi en lien avec une masse d'air chaud en provenance du sud chargée de particules d'origine désertique", note le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes.

"Cette situation motive la vigilance pollution sur la partie rhônalpine de la région, car il existe un risque de franchir le seuil d’information pour les particules fines (50 µg/m3 en moyenne sur 24 heures) pour de nombreux territoires", poursuit le laboratoire.

La masse d'air chaud devrait se dissiper mardi et la qualité de l'air, donc, s'améliorer.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut