Jean Castex, Premier ministre, en déplacement au commissariat du 9e arrondissement de Lyon le 12 novembre 2021. Photo : Anthony Faure

Venue du Premier ministre à Lyon : entre la Duchère et Vénissieux, qu'a fait Jean Castex ?

Vendredi 12 novembre, le Premier ministre Jean Castex est en visite à Lyon. Résumé de la matinée du Premier ministre Jean Castex dans la Métropole de Lyon.

Accueilli à Lyon par Grégory Doucet le maire EELV de Lyon, Jean Castex, Premier ministre, s'est d'abord rendu au commissariat du 9e arrondissement. Le 25 octobre, des policiers de ce commissariat ont été la cible de coups de feu. Puis, les deux élus ont fait le déplacement dans le quartier la Duchère (9e), une escale non prévue à l'agenda officiel, pour déambuler dans les rues du quartier.

Le chef du gouvernement s'est rendu à la bibliothèque municipale du quartier. Interrogé par des employés, il a expliqué que le pass sanitaire allait  rester obligatoire dans les bibliothèques. Direction ensuite une pharmacie, pour parler 3e dose avec des pharmaciens, puis la barre Sakharov, à La Duchère, Lyon 9e, endroit où les policiers s'étaient fait tirer dessus. 

Au milieu des discussions avec des habitants, Jean Castex et Grégory Doucet ont été interpellés par Raphaël Arnault, porte-parole de la Jeune Garde. Cette organisation antifasciste a été créée à Lyon en 2018. Le militant a demandé au maire de Lyon que soient fermés les locaux de l'extrême-droite identitaire, situés dans le Vieux Lyon. Ce qui n'a pas donné lieu à une réponse des deux hommes politiques.

Lire aussi : Visite de Castex à Lyon : à la Duchère, Doucet interpellé sur la réouverture des locaux de l'extrême-droite

À Vénissieux, un zoom sur l'éducation et la politique de la ville

Direction ensuite Vénissieux, avec une reprise de l'itinéraire officiel. Le Premier ministre a été accueilli par Michèle Picard, la maire communiste de Vénissieux. Tous deux se sont rendus sur le plateau des Minguettes, une des zones les plus populaires et modeste de la banlieue lyonnaise. C'est un quartier prioritaire de la Ville. L'occasion pour Michèle Picard d'expliquer au Premier ministre la rénovation qui a lieu dans le quartier. Le Premier ministre a ensuite fait une halte dans des commerces des Minguettes.

Reçu ensuite au lycée Jacques Brel, le Premier Ministre a rencontré personnel et élèves. Avec qui, il n'a pas hésité à prendre des selfies. Ces lycéens ont présenté à Jean Castex leurs projets scolaires, notamment l'un d'eux intitulé "Je parcours ma ville".


Une rencontre qui n'a pas plu à toute l'équipe de l'établissement. Dans un communiqué, les personnels du lycée ont dénoncé une "opération de pure communication". Ils pointent directement du doigt le gouvernement et dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail, la situation des AESH (accompagnants d'élèves handicapés) et demandent "un véritable statut d’éducation prioritaire pour le lycée Jacques Brel". Ces personnels s'opposent aussi au Service national universel (SNU) pour les adolescents et à la loi Blanquer de 2018, qui fait passer une partie du bac en contrôle continu.

Lire aussi : Académie de Lyon : les AESH, accompagnants d'élèves handicapés sont à bout, décryptage

Vendredi 12 novembre dans l'après-midi, le Premier ministre va poursuivre sa visite dans la Métropole de Lyon. Il est attendu à Vaulx-en-Velin et à Villeurbanne.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut