Illustration police Tim 26
© Tim Douet

Vénissieux : un élu interpellé en état d’ébriété

Vendredi soir, le douzième adjoint au maire de Vénissieux a été arrêté par les forces de l’ordre, pour s’en être pris au personnel d’un café-comptoir.

Aux alentours de 23h vendredi 11 mai dernier, Thierry Vignaud, 12e adjoint au maire de Vénissieux, a été interpellé par la police, alors qu’il s’attaquait au personnel de l’établissement L’Industrie (Lyon 8e). Arrivé en état d’ébriété dans le café-comptoir, les employés ont refusé de le servir, ce qui a provoqué la colère de l’élu vénissian. Au cours de l’altercation, il aurait dégradé une vitre et blessé légèrement certains employés, selon Le Progrès.

À l’arrivée des forces de l’ordre, le 12e adjoint au maire a tenté de s’enfuir, avant d’être stoppé par deux policiers qu’il avait fait chuter alors qu’ils l’interpellaient. Tentant le tout pour le tout, le conseiller municipal leur aurait ensuite montré sa carte d’élu, espérant être relaxé du fait de son statut. Échec cuisant : l’homme a finalement été interpellé, et placé en garde à vue où il est resté tout le week-end. Hier, il a finalement été relâché, mais a été placé sous contrôle judiciaire par le parquet de Lyon. Il comparait ce lundi pour violences, dégradations volontaires, et usage public et sans droit d’un document justifiant une qualité professionnelle.

à lire également
des cuilleres dans une crèche
Cinq parents de Vénissieux ont engagé des poursuites devant la justice administrative face à la mairie. En cause : le changement du règlement de la crèche de leurs enfants qui imposent de servir tous les plats au menu, y compris la viande. Sans juger sur le fond, le tribunal leur a donné raison. 
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut