CGT drapeau flouté
© Tim Douet

Vénissieux : le site Enedis toujours bloqué par la CGT

Le syndicat CGT de l'énergie se mobilise toujours au site Enedis de Vénissieux, ce mercredi. En ce septième jour de grève, les salariés n'ont toujours pas réussi à se faire entendre par leur direction. Le mouvement continue. 

Cela fait maintenant sept jours que les salariés occupent le site Enedis de Vénissieux. Ils réclament "l’arrêt de l’externalisation de (leurs ndlr) activités, donc le maintien des emplois au statut des Industries électriques et gazières ; une hausse du pouvoir d’achat par l’obtention à minima de 200 € brut ; l’embauche des alternants et intérimaires afin de compléter les équipes et une nouvelle organisation du travail qui prenne en compte les réalités du travail et la garantie des missions de service public."  Leur mobilisation sur le site n'est que partielle. Les salariés non grévistes peuvent tout de même accéder au lieu et continuer leurs activités. Les grévistes occupent Enedis à Vénissieux nuit et jour en se relayant. Pour le moment, les négociations avec la direction d'Enedis ne se sont pas montrées productives. "Malgré une rencontre hier, la direction n'a pas vraiment la volonté d'entendre nos revendications. Elle préfère dénigrer les grévistes plutôt que de réellement comprendre nos revendications. Nous continuerons la grève jusqu'à ce que la direction entende nos revendications", explique Juliette Lamoine, syndicat CGT lyonnais de l'Énergie. Une nouvelle rencontre avec la direction régionale du groupe s'effectuera jeudi.

à lire également
Bus C3
Après la grève des régulateurs métro du réseau TCL qui vient juste de s'achever, allons-nous vers un mouvement de certains conducteurs de bus à Lyon ? Dans un communiqué, la CGT annonce une grève pour les 7 et 8 décembre et des débrayages d'une heure. Selon nos informations, elle devrait être très limitée.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut