Les toits de Saint-Etienne © Yves Salvat / PhotoPQR Le Progrès / MaxPPP
© Yves Salvat / PhotoPQR Le Progrès / MaxPPP

Un "rodéo" bloque la circulation sur une quatre voies près de Saint-Etienne

Dimanche 26 juillet, une centaine d’individus ont bloqué les voies de la route nationale 498 dans la Loire. Tandis que des voitures entravaient la circulation, une cinquantaine de motos s’adonnaient à un "rodéo" automobile.

Hier, aux alentours de 15h, les voies de la nationale 498 entre Saint-Bonnet-le-Château et Andrézieux-Bouthéon, dans la Loire, ont été brutalement investies pas une cinquantaine de véhicules (principalement des voitures et motos) qui s’adonnaient à un "rodéo".

D’après nos confrères de France Bleu, "les voitures étaient chargées de ralentir la circulation pendant que les motos s’offraient des démonstrations de mono-roues et autres figures de style". Les usagers de la route ont rapidement contacté les forces de l’ordre en raison de la dangerosité de la scène, en plus d’insultes et d’incivilités proférés à leur encontre.

Une quinzaine de patrouilles de la gendarmerie de Montbrison et trois autres de l’EDRS de Saint-Etienne ont été mobilisées. Tous les individus et véhicules concernés ont été interpellés, malgré l’arrivée tardive des gendarmes qui n’ont pu constater directement les faits d’entrave à la circulation et de rodéos. Une enquête est en cours pour déterminer les responsabilités de chaque protagoniste.

Les individus interpellés ont expliqué qu’ils se sont rassemblés pour rendre hommage à un ami décédé la semaine dernière d’un accident vasculaire cérébral.

Dans la région Auvergne Rhône-Alpes, les rodéos automobiles semblent se multiplier. Samedi 25 juillet, la veille du rassemblement, un élu a été percuté par une voiture à Toussieu (Rhône) en essayant de faire cesser un rodéo.

7 commentaires
  1. Signaler un commentaire inapproprié
    Galapiat - 27 juillet 2020

    Entrave volontaire à la circulation avec mise en danger de la vie d'autrui:On procède à la saisie des véhicules, autos, motos, que l'on confie aux services des Domaines pour vente au profit des hôpitaux grands blessés.

    1. Modéré
      Abolition_de_la_monnaie - 27 juillet 2020

      C'est une bonne idée... mais dans la pratique, ça veut dire plusieurs policiers qui prennent en chasse chacun des protagonistes, ça veut dire une réaction hyper rapide avec fermeture de toutes les sorties possibles (avec risque de contre-sens pour échapper à la police), casse matérielle possible avec problème de budget pour remplacer, etc, etc.
      .
      Cet évènement est le résultat de processus mentaux. C'est sur eux qu'il faut agir et non courir sans cesse après les crimes déjà commis.

      1. Signaler un commentaire inapproprié
        Galapiat - 27 juillet 2020

        Et comme toujours dans la droite ligne de tes commentaires une longue litanie d’âneries.

        1. Signaler un commentaire inapproprié
          Abolition_de_la_monnaie - 27 juillet 2020

          Et quelles sont ces "âneries" ? 🙂

  2. Signaler un commentaire inapproprié
    JANUS - 27 juillet 2020

    Abolition / tes convictions moralisantes sont à la hauteur de ton arrogance imbue, nombriliste et répétitive !
    Il existe des psy que tu pourrais intéressé

    1. Signaler un commentaire inapproprié
      Abolition_de_la_monnaie - 27 juillet 2020

      Commencez par apprendre ce que veulent dire les mots "moral", "imbue", "arrogance" et "nombriliste",
      et on en rediscute après 🙂

  3. Signaler un commentaire inapproprié
    Galapiat - 28 juillet 2020

    discuter avec Abo-minable voici uniquement ce qu'il désire, sa faculté à dire n'importe quoi sur tous les sujets
    devrait le conduire à la politique, la plus part abordant des sujets dont ils ne connaissaient même pas l'existence quelques instants auparavant. Pour exemple ces élus qui changent d'affectation sans avoir jamais approchés de près ou de loin les sujets dont ils auront la responsabilité . Quant à Abo, de temps à autre je mets "dix balles " dans le nourrain dixit maitre Capello histoire de relancer la discussion.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut