Cimetière juif de Lyon. Crédits : Wikimedia Commons

Un mémorial régional pour les Juifs victimes de la Shoah inauguré à Lyon

Au cimetière israélite de Lyon, plus de 6000 noms de Juifs d'Auvergne-Rhône-Alpes sont désormais inscrits sur des murs.

Fruit d'un long travail de recherches, l'inauguration du lieu s'est tenue dimanche 18 septembre au Cimetière de la Mouche, le cimetière israélite de Lyon situé à Gerland, dans le 7e arrondissement.

En présence de personnalités comme l'historien Serge Klarsfeld, président de l'association « Fils et filles de déportés juifs de France », et le grand rabbin régional Daniel Dahan, les personnes présentes ont pu s'approcher des murs blancs sur lesquels viennent d'être inscrits les noms des plus de 6000 Juifs tués pendant la Shoah en Auvergne-Rhône-Alpes.

Sur quatre plaques, ce mur conçu par l’architecte Benjamin Krief, recense toutes les victimes connues de la barbarie nazie, avec leur date de naissance et leur dernière adresse. C'est l'aboutissement d'un projet souhaité depuis 35 ans.

Un autre mémorial doit être installé place Carnot, dans le 2e arrondissement, en hommage aux 6 millions de Juifs tués dans les camps.

 

 

 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut