TLM : Aulas veut faire une télé "à l'américaine"

Exclusif - Pour la première fois depuis les rumeurs de rachat de Télé Lyon Métropole par l'Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas dévoile son projet pour la chaîne locale lyonnaise.

Lyon Capitale : Vous étiez l'un des premiers sur les rangs pour racheter la chaîne Télé Lyon Métropole...

Jean-Michel Aulas : Jusqu’à présent, je ne me suis pas exprimé sur le sujet car le dossier est bien suivi par Éric Peyre (OL images) qui est vice-président de l’OL et qui par ailleurs est un professionnel de l’audiovisuel. L’idée est de faire une télévision locale ambitieuse, beaucoup plus que l’est TLM aujourd'hui.

Les salariés ont exprimé de vraies craintes et certains refusent que ce soit l’Olympique Lyonnais qui devienne propriétaire de la chaîne...

Les salariés n’ont pas de souci à se faire. Il y a eu une mauvaise communication de la part du directeur général (Jean-Pierre Vacher, NDLR) qui pensait qu’on voulait faire un deuxième OL TV, ou mettre OL TV sur un réseau TNT ou sur le local. Ce n’est absolument pas ça. Il n’a pas lu le dossier. On souhaite faire une télé locale proche du public avec des orientations très marquées autour du sport. Pas seulement autour de l’Olympique Lyonnais mais de toutes les disciplines sportives, ainsi que de la culture et de toutes les informations qui intéressent les Lyonnais. Une télé moderne, un peu comme on la rencontre à New-York. Là-bas, les chaînes de télévision locales se développent et gagnent de l’argent. Nous, notre modèle est pérenne. Il faut dire aux salariés qui sont inquiets qu’il vaut mieux être dans une télé qui gagne de l’argent qu’une télé qui en perd, car ça ne dure jamais longtemps.

Lire sur le même sujet : TLM veut devenir une chaîne d'info en continu (vidéo)

à lire également
Nabil Fekir montre son maillot lors du derby ASSE - OL
Les attaquant lyonnais ont à nouveau inscrit 5 buts hors du Parc OL ce vendredi contre Dijon. Une performance qui fait du club de Jean-Michel Aulas le meilleur loin de ses bases en ligue 1 cette saison, devant Paris, qui compte certes deux matchs de moins.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut