publicité pour une banque sur le téléphérique de Grenoble
Le téléphérique de Grenoble Bastille © Jean-Pierre Clatot/AFP

Téléphérique entre Francheville et Lyon : le conseil municipal de Sainte-Foy-lès-Lyon réclame un référendum local

Le projet de transport par câble continue de faire débat dans l'ouest lyonnais. Lyon Capitale a consacré plusieurs articles a ce projet. Début février, le conseil municipal de Sainte-Foy-lès-Lyon a voté plusieurs voeux sur le sujet, l'un appelant le Sytral à organiser un référendum local pour demander son avis à la population.

Par 31 voix sur 35, le conseil municipal de Sainte-Foy-lès-Lyon a notamment voté un vœu pour demander l'organisation d'un référendum local sur le sujet du transport par câble, qui fait tant débat dans l'ouest lyonnais, et notamment à Sainte-Foy-lès-Lyon. Le conseil municipal a également demandé au Sytral beaucoup plus de transparence sur le projet.

L'ensemble des élus de la majorité ont voté pour l'adoption de ces 5 vœux, comme les élus centristes de l'opposition et l'élu front national. Les quatre membres du groupe de gauche et écologiste se sont abstenus.

Nous avions réalisé un long sujet ce ce projet fin décembre (à relire ici). Une pétition contre le projet a été lancée (voir ici).

Et si la ligne ne passait pas par Sainte-Foy-lès-Lyon...

Jean-Charles Kholhaas, vive-président délégué du Sytral, pilote ce projet au Sytral. Il est également 5e vice-président de la Métropole de Lyon, en charge des déplacements, intermodalités et logistique urbaine. Il détaille longuement ce projet dans Lyon Capitale (l'interview en intégralité est à retrouver ici). Il est notamment revenu sur le tracé et sur la situation de Sainte-Foy-lès-Lyon. "C’est un enjeu d’intérêt général un projet d’infrastructure publique comme celui-là. Si une majorité de personnes y sont opposées, on le fera passer ailleurs. Ce n’est pas un problème. Je suis intimement persuadé qu’il y a des dizaines de milliers d’habitants de la Métropole qui seraient très heureux d’avoir un transport par câble. Il y a plusieurs solutions de rechange. Soit pour continuer de desservir Francheville mais de ne pas desservir Sainte-Foy-lès-Lyon, si Sainte-Foy s’y oppose. Soit pour le faire ailleurs", explique l'élu écologiste, vice-président de la Métropole de Lyon.

"C’est possible ça de faire une ligne de transport par câble de Francheville à Lyon sans passer par Sainte-Foy ?", lui demande-t-on. "Bien sûr. Il y a une alternative envisagée. A mon avis, elle serait moins efficace en nombre de voyages possibles mais elle pourrait être une bonne idée. On a un vrai souci pour les habitants de Francheville par exemple pour rejoindre le métro B à Oullins. Pourtant, c’est juste à côté. Il y a une saturation de circulation. Ca peut, peut-être, être une solution alternative à étudier", souligne Jean-Charles Kholhaas, vive-président délégué du Sytral.

Lire l'entretien complet ici : Téléphérique entre Francheville et Lyon : "Si une majorité de personnes y sont opposées, on le fera passer ailleurs"

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut