Nouveau bus TCL 100% électriques sur la ligne C16. @Loris Lacroix

TCL à Lyon : des bus entièrement électriques sur la ligne C16 dès fin novembre, décryptage

La ligne C16 du réseau TCL, va être exploitée par une nouvelle génération de bus 100 % électriques. Au dépôt des Pins, dans le 3e arrondissement, le président du SYTRAL Bruno Bernard, a inauguré lundi 8 novembre ces nouveaux véhicules plus écologiques.  

Des nouveaux bus 100 % électriques font leur apparition sur le réseau des TCL (Transports en Commun Lyonnais) ce lundi 8 novembre. En présence du président du SYTRAL, Bruno Bernard, ces véhicules, qui fonctionnent exclusivement sur batterie, ont été présentés et inaugurés, au dépôt des Pins, dans le 3e arrondissement de Lyon. Au total, 13 bus commercialisés par IVECO France assureront la desserte des passagers sur la ligne C16, ligne majeure du réseau qui relie Villeurbanne à Vénissieux et qui compte près de 10 000 voyages quotidiens. Ils seront mis en service le 22 novembre prochain. 

Des véhicules plus écologiques et plus pratiques pour les voyageurs  

Selon la fiche technique, ces bus " propres " sont, en plus d’être écologiques, plus pratiques pour les usagers. Avec des boutons de demande d’arrêt plus visibles pour les passagers et les personnes mal voyantes, des écrans d’information et un poste de conduite plus modernes, un espace intérieur plus important et des prises USB, toutes les conditions semblent réunies pour rendre le trajet plus agréable. Autre détail qui a son importance, les bus possèdent une autonomie de plus de 185 km, et seront en capacité d’assurer leurs rotations quotidiennes sans rechargement intermédiaire. Les bus sont également recyclables à 90 %.

Le président du SYTRAL et de la Métropole de Lyon lors de l'inauguration des bus électriques au dépôt TCL des Pins. @Loris Lacroix

Les conducteurs formés à être plus vigilants 

Quant aux chauffeurs, c’est une nouvelle perception de leur métier qui débute. Moins bruyants, ces bus obligent ces derniers à ne surtout pas négliger la sécurité. " Les conducteurs sont tous formés pendant une journée sur ces véhicules, explique Virginie Sonier, responsable de ligne cheffe de groupe de la ligne C16.  La sécurité est au centre de cette formation car la conduite est très silencieuse. " Si une trentaine de conducteurs sont mobilisés sur cette ligne, au final, c’est bien l’ensemble des conducteurs du dépôt des Pins qui reçoit cette formation (environ 300 conducteurs NDLR). 

400 bus d'ici 2026

" Avec l’arrivée de ces 13 nouveaux véhicules nous aurons atteint notre objectif de mettre en circulation d’ici la fin de l’année, une centaine de véhicules électriques et GNV (Gaz Naturel Véhicule)", se félicite Bruno Bernard, à l’occasion de cette inauguration. Avant la ligne C16, les lignes C11 et C13 avaient, elles aussi, été équipées de la sorte." Les bus électriques représentent un élément important dans la transition énergétique ", explique le président du SYTRAL et de la Métropole qui, pour son mandat, a prévu de " remplacer 400 bus pour 250 millions d’euros d’ici 2026 car rien que sur la ligne C16, c’est près de 582 tonnes de carbone économisées par an à l’échappement des bus par rapport au Diesel. "

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut