“Tant mieux si le président a pris conscience cet été de l’emballement climatique”, assure Thomas Dossus (EELV)

Thomas Dossus, sénateur EE-LV du Rhône, est l’invité de 6 minutes chrono.

Après un été marqué par les canicules, les incendies et la sécheresse et avant un hiver qui pourrait être marqué par des coupures d’énergie, Thomas Dossus invite à la “sobriété” et à investir pour la fin de l’abondance. “Nous avons souvent entendu de belles phrases d’Emmanuel Macron mais peu suivis d’actes. Tant mieux si le président a pris conscience cet été de l’emballement climatique”, souligne Thomas Dossus.

Le sénateur EELV tique toutefois sur certaines mesures comme l’aide à la pompe en vigueur depuis le 1er septembre : “elle se comprend mais il faut proposer d’autres visions de la mobilité. C’est inconséquent dans la manière dont cela a été fait puisque l’on a permis aux plus riches de faire le plein de leur SUV”.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut