Tricastin

Séisme en Ardèche : aucune centrale, aucun site Seveso ne seraient touchés

Un tremblement de terre a eu lieu lundi midi, de catégorie 5,4. L'épicentre a été relevé à proximité de Montélimar. La ville du Teil, dans l'Ardèche, est particulièrement touchée.

D'après le réseau national de surveillance sismique, un séisme d'une magnitude 5,4 a été relevé ce lundi à 11h50. L'épicentre a été relevé à proximité de Montélimar (Drôme), dans le département de l'Ardèche.

Des dégâts importants ont été constatés à proximité de l'épicentre du séisme (lire ici). Dans les villes du Teil (Ardèche) et de Montélimar (Drôme).

"Des dégâts importants au Teil"

Les sites sensibles, classés Seveso, ne seraient pas impactés. " Trois personnes ont été légèrement blessées (en Ardèche), en raison du stress. Ni la centrale de Cruas, ni aucun site classé Seveso n'ont été impactés", a expliqué le préfète de l'Ardèche, Francoise Souliman, au Dauphiné Libéré. Les centrales nucléaires du Tricastin et de Cruas ne sont pas situées très loin de l'épicentre.

"Au Teil, les dégâts matériels sont importants. Des gymnases sont ouverts pour les habitants. Pour environ 300 habitants, ces évacuations seront prolongées et ils ne pourront pas regagner leur domicile ce lundi soir. Les gendarmes vont surveiller leurs domiciles", a également souligné la préfète.

Lire aussi : Lyon : pourquoi la terre a tremblé à Lyon ce lundi midi ?

à lire également
2 commentaires
  1. Galapiat - 11 novembre 2019

    Tant pis pour les prédicateurs de malheur , la centrale nucléaire de Cruas ne s'est même pas redue compte que le sol tremblait , Vous avez vérifiez coté éolien si ça tiens toujours ??

    1. vieux caladois - 11 novembre 2019

      j'ai lu quelque part il y a longtemps que les normes de constructions de ces centrales étaient prévues pour de tels mouvements sismiques, mais il convient toujours d'être prudents

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut