Gorges de l’Ardèche

Séisme dans la région : des dégâts importants dans la Drôme et l'Ardèche

La terre a tremblé ce lundi midi dans la région Rhône-Alpes. L'épicentre a été relevé dans l'Ardèche, près de Montélimar. Il y aurait des dégâts importants.

La terre a tremblé ce lundi midi dans la région Rhône-Alpes. L'épicentre a été relevé dans le sud de la région, dans l'Ardèche, près de Montélimar. D'après le réseau national de surveillance sismique, un séisme d'une magnitude 5,4 a été relevé.

Le tremblement de terre a été ressenti jusqu'à Lyon. Mais c'est à proximité de l'épicentre que les dégâts sont les plus importants. Notamment dans les villes du Teil (Ardèche) et de Montélimar (Drôme).

"Des bâtiments lourdement touchés en Ardèche"

"Des bâtiments ont été lourdement touchés en Ardèche, notamment au Teil. On ignore pour l’heure si ce séisme a fait des victimes", explique Le Dauphiné Libéré. "Suite à l’apparition de fissures, deux immeubles ont été évacués à Montélimar, la Tour Cabiac, et dans le quartier Nocaze", poursuit le quotidien régional.

Un peu après 13h, la Préfecture de l'Ardèche faisait état de 3 blessés légers suite au séisme.

Il faut remonter à 2004 à Lyon pour trouver un séisme d'une intensité équivalente (un séisme de 5,1 avait été mesuré).

Lire aussi : Lyon : pourquoi la terre a tremblé à Lyon ce lundi midi ?

6 commentaires
  1. Anastella - 11 novembre 2019

    Et les Usines Nucléaires? Le danger!

    1. vieux caladois - 11 novembre 2019

      on va vite nous rassurer : mais non, mais non...

    2. Galapiat - 11 novembre 2019

      Anastelle::le danger viens de ceux qui poussent à l'abandon du nucléaire, la vague de froid assortie de l'absence de vent et de soleil va démontrer une fois de plus que les théories fumeuses de nos bobos ne tiennent pas . Nos centrales sont conçues pour résister à des magnitudes jusqu'à 7 sur l'échelle de Richter au delà seuls les constructions spécifiquement conçues situées près du centre résisterons.Les centrales nucléaires résisterons pour la plus part , En revanche peu d'habitations échapperons à la destruction. Les victimes mourront écrasées

      1. vieux caladois - 11 novembre 2019

        je n'avais pas lu ces précisions de construction avant d'avoir posé mon commentaire précédent : cela est donc confirmé

      2. Abolition_de_la_monnaie - 11 novembre 2019

        Alors Galapiat ? Toujours dans cette rhétorique de "c'est la faute aux bobos" si pratique pour ne pas avoir à argumenter quoi que ce soit ? 🙂
        Pourtant, on sait déjà tous (vous le savez aussi non ?) que l'avenir est aux habitats aux normes passives, qui n'ont plus besoin de se chauffer à l'électricité nucléaire, que l'avenir n'est pas d'aller "toujours plus vite" (car plus on va vite, plus on doit dépenser d'énergie).
        Votre habitat est aux normes passives ? Vous vous déplacez "lentement" ?
        .
        Et pour info, la sécurité nucléaire ne dépend pas seulement du coeur nucléaire. Si un barrage cède parce que ça coûte trop cher de l'entretenir ou de le refaire, si des digues se fissurent parce que ça coûte trop cher d'en avoir des solides ou de s'en passer, ça peut également générer un accident nucléaire.
        .
        Heureusement à Lyon, le risque nucléaire n'existe pas (selon la plaquette des risques industriels donnée par la préfecture). Aucun exercice d'évacuation pour les populations, aucune distribution de pastille d'iode. On sera mis devant le fait accompli, devant l'irresponsabilité totale, et devant l'argument "ah ben oui mais là c'est exceptionnel alors c'est pas d'nôtre fôte" !
        🙂
        .
        Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme,
        réveil pour que l'humanité point ne s'endorme.
        😉

  2. Galapiat - 11 novembre 2019

    comme à ton habitude tu dissertes de sujets qui te sont parfaitement étrangers. Où as tu piocher que j'avais un habitat "passif", que je me chauffais à l’électricité, ?Le ciel va nous tomber sur la tête prédisaient nos ancêtres! dans ton cas ça ne pourra que te faire du bien.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure


derniers commentaires
Faire défiler vers le haut