La reconnaissance de catastrophe naturelle pour la sécheresse à été reconnu ce 31 mars pour la commune de Jons.
Image d’illustration : LC

Sècheresse dans le Rhône : la cellule interministérielle de crise activée

La Première ministre, Elisabeth Borne, a activé la cellule interministérielle de crise au sujet de l'épisode de sècheresse qui touche actuellement le pays. Dans le Rhône, plusieurs arrêtés sur l'usage de l'eau ont déjà été mis en place.

Semaine après semaine, l'épisode de sècheresse qui touche la France cet été inquiète de plus en plus. Dans le Rhône, plusieurs mesures ont déjà été prises concernant l'utilisation de l'eau. Ce vendredi, la Première ministre Elisabeth Borne a choisi d'activer la cellule interministérielle de crise a indiqué Matignon. Celle-ci doit se réunir dans la matinée d'après une source gouvernementale à l'AFP.

"Cette sécheresse est la plus grave jamais enregistrée dans notre pays » et « les prévisions météo laissent présager que la situation pourrait perdurer sur les 15 prochains jours, voire devenir plus préoccupante encore", prévient Matignon.

Météo du jour : Canicule : des orages dans le Rhône et encore 33°c à Lyon ce vendredi 

La cellule de crise doit permettre d'"assurer une remontée d'informations régulière par les préfets de département des zones les plus touchées, d'anticiper l'activation éventuelle des plans Orsec « eau » pour les agglomérations concernées et de coordonner les mesures de sécurité civile nécessaires (approvisionnement en eau des communes, livraison d'eau potable, etc.) », précise cette même source.

Les préfets sollicités

Le préfets devront eux réunir la semaine prochaine, "dans chaque zone de tension", les commissions locales de l'eau et, lorsqu'elles existent, les autres structures de concertation locale de gestion de l'eau. L'objectif de la manœuvre est de définir « la priorisation des usages en cas de nécessité », expliquent les services de la Première ministre.

Dans le Rhône, des arrêtés ont déjà été promulgués au sujet notamment des bassins versants du Garon et de l’Yzeron. Les 5 autres départements traversés par la Saône sont également concernés. Pour rappel, le Rhône est placé en vigilance orange canicule par Météo France ce vendredi.

A lire sur le sujet : 

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut