Run in Lyon : près de 28 500 participants au départ

La Run in Lyon s’achève après l’arrivée des derniers participants. Cette année, ils étaient 28 493 à prendre le départ des quatre courses proposées.

Malgré la pluie, les Lyonnais ont su garder leur courage et enfiler leurs baskets. Ce matin avait lieu la Run in Lyon, et ses quatre courses phare. Au départ, sur les 33 850 inscrits, 28 493 se sont présentés. Ils sont 27 725 à avoir passé la ligne d’arrivée, une belle performance que ne manque pas de féliciter Clara Bertinati, responsable du pôle running de Amaury Sport Organisation : "Tout s’est très bien passé, on est ravi. On compte de plus en plus de femmes, d’enfants et de novices." Pour cette neuvième édition, les organisateurs ont mis en place le relais, où 176 équipes de 3 personnes se sont inscrites. La veille était organisée la Picth Marathoon's, réservée aux enfants de 5 à 10 ans. Ils étaient près de 1 100 inscrits à prendre le départ sous le soleil, place Bellecour.

Vous pouvez retrouver les listes complètes des résultats ici.

Entre les photos finish et les tweets élogieux, se glissent malgré tout quelques mécontents, qui n’ont pas manqué de dénoncer la gêne occasionnée sur la route par les parcours. « Intolérable de subir une organisation à ce point défaillante. Pas d’infos sur le terrain, les automobilistes pris dans une nasse sur le pont Churchill », ou encore « Un mec essaie au risque de se faire casser la figure d’empêcher les voitures de passer cours d’Herbouville » peut-on lire sur Twitter. « On essaie de faire passer les coureurs au maximum dans les parcs ou sur la voie basse des berges. Mais il faut bien trouver les 42 kilomètres pour le marathon. Pour les routes, dès que les coureurs sont passés, on essaie de rouvrir la circulation », se défend Clara Bertinati.

Pour la dixième édition, il n’est pour l’instant pas question d’un « événement exceptionnel », mais bien de continuer à accueillir de plus en plus de monde, et de conserver cette nouvelle course qu’est le relais.

à lire également
1 commentaire
  1. valency - 8 octobre 2018

    ça sert à quoi de courir en masse à part satisfaire l'ego des organisateurs ?

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut