Cours d’assises de Lyon. @WilliamPham

Rose Filippazzo condamnée à 12 ans de prison pour le meurtre de son mari

Le verdict est tombé dans la nuit de vendredi à samedi. L'avocat général de la Cour d'assises du Rhône avait initialement demandé une peine de 16 ans de prison.

Pour le meurtre de son mari, Rose Filippazzo a été condamnée cette nuit à 12 ans de prison, rapportent 20 minutes et Lyon Mag. A 50 ans, cette mère de deux filles a tué son mari Michel Zirafa en septembre 2018, d'une balle dans la tête durant son sommeil. La famille résidait à Thurins. La peine prononcée à l'issue du procès s'accompagne de trois ans de suivi socio-judiciaire avec trois ans d'emprisonnement en cas de non respect de celui-ci.

La Cour d'assises a par ailleurs retiré les droits civiques de Rose Filippazzo pour dix ans. Il lui est également interdit de détenir une arme pendant 15 ans. Aux enquêteurs, l'auteure des faits s'était défendue en plaidé la légitime défense, confiant que son mari avait l'emprise sur elle durant des années, à force de harcèlement et de violences physiques. Une thèse qu'avancent également les deux filles du couple, Sandrine et Lisa.

Rose Filippazzo, dépeinte par un témoin comme une "Cruella", était défendue par Janine Bonaggiunta, avocate de Jacqueline Sauvage, qui avait été condamnée pour le meurtre de son mari violent, et qui est décédée en juillet 2020.

 

 

 

à lire également
Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut