Alexandre Vincendet, dans son bureau à la mairie de Rillieux-la-Pape, en 2015 © Tim Douet
Alexandre Vincendet, dans son bureau à la mairie de Rillieux-la-Pape, en 2015 © Tim Douet

Près de Lyon : le maire de Rillieux-la-Pape réagit fermement après les violences de la soirée de samedi

Par le biais d’un communiqué publié ce dimanche, le maire de Rillieux-la-Pape, Alexandre Vincendet, a qualifié les actes de la veille comme "intolérables, inqualifiables et révoltants".

Une dizaine de voitures incendiées dont l’une contre la façade d’une église, des arrêts de bus détruits, jets de projectiles sur les pompiers, la commune de Rillieux-la-Pape a connu une flambée de violence dans la soirée de ce samedi, aux alentours de 21h30.

Alexandre Vincendet, maire LR de la ville, a vivement réagi ce dimanche aux événements de la veille. Il a qualifié les actes de la soirée "d’intolérables, inqualifiables et révoltants, d’autant plus qu’ils sont gratuits". Mentionnant les caméras de vidéosurveillance, il décrit les auteurs des violences comme "un commando criminel d’une dizaine de personnes vêtues de noir et cagoulées".

Le maire de la commune a expliqué être en lien avec la préfecture et avoir prévenu le cabinet du ministre de l’Intérieur. Il conclut son message en reprenant les éléments de langages très utilisés par le gouvernement, affirmant qu’il "s’agit d’actes de séparatisme" devant lesquels la République "ne reculera jamais".

VIOLENCES DE CETTE NUIT : FACE AU SEPARATISME, NOUS NE NOUS SOUMETTRONS PAS !Une nouvelle étape a été franchie hier...

Publiée par Alexandre Vincendet sur Dimanche 4 octobre 2020

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut