Tata Chasselay
Le tata de Chasselay vu de la route © Patrice Robin

Près de Lyon : il y a 80 ans, 48 tirailleurs sénégalais étaient froidement exécutés à Chasselay

Une cérémonie d'hommage a eu lieu ce dimanche à Chasselay, près de Lyon. Il y a 80 ans, le 20 juin 1940, l'armée allemande a froidement exécuté des tirailleurs sénégalais. Un tata a été construit sur le lieu du massacre en hommage.

La secrétaire d'Etat auprès du Ministre des Armées, Geneviève Darrieussecq, a présidé ce dimanche à Chasselay, près de Lyon, une cérémonie d'hommage aux tirailleurs sénégalais, froidement abattus par l'armée allemande le 20 juin 1940, il y a 80 ans.

Jusqu'au bout, alors que Lyon était tombé aux mains des nazis, les tirailleurs sénégalais ont résisté de manière héroïque. Avant d'être froidement abattus (lire tout le récit complet de ce massacre ICI)

En leur hommage, un tata (en Afrique, ce terme qualifie un lieu dédié aux guerriers morts au combat) est construit. En 1966, il est déclaré nécropole nationale.

Lire aussi : Juin 1940 : les tirailleurs sénégalais sont massacrés à Chasselay

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut