météo ciel nuage soleil pluie
Vue de lyon © Tim Douet

Pollution à Lyon : la qualité de l'air devrait s'améliorer ce week-end

La circulation différenciée a été instaurée ce vendredi à Lyon. En effet, un épisode de pollution à l’ozone est en cours depuis mercredi à Lyon, en cette semaine de canicule. Toutefois, bonne nouvelle, la qualité de l'air devrait s'améliorer ce week-end. Avec la baisse des températures.

Un épisode de pollution à l’ozone est en cours depuis mercredi à Lyon. La circulation différenciée a été instaurée vendredi à Lyon, Marseille et Caluire-et-Cuire.

Seuls les véhicules affichant un certificat qualité de l’air (vignette Crit’Air) de classe « zéro émission moteur », ou de classe 1, de classe 2 ou de classe 3" sont autorisés à circuler ce vendredi.

Lyon affiche des températures caniculaires ce vendredi, avec 40 degrés.

Une amélioration franche attendue dimanche

Heureusement, cela devrait s'améliorer au cours du week-end, et la semaine prochaine.

"Samedi 1er août, quelques perturbations orageuses nocturnes devraient traverser la région et amorcer un léger brassage des masses d'air. Le vent passe en flux de nord et devrait se faire plus présent dans l'après-midi. Dans ces conditions, les taux d'ozone pourraient légèrement décroître mais la vigilance reste de mise car ils resteront proches du seuil réglementaire", explique le laboratoire Atmo-Auvergne-Rhône-Alpes.

"Dimanche 2 août, une amélioration plus franche de la situation est attendue avec un renouvellement de la masse d'air et des températures en baisse", ajoute le laboratoire.

Ce vendredi, le laboratoire prévoit un indice de 72 sur son échelle allant de 0 (très bonne) à 100 (très mauvaise qualité de l'air). Une qualité de l'air qualifiée de médiocre.

Samedi, l'indice prévu est 58 (une qualité de l'air moyenne) et dimanche, un indice prévu de 41 (une qualité de l'air bonne).

Après les 40 degrés attendus ce vendredi, 39 samedi, les journées de dimanche et de lundi devraient être plus "fraîches" avec 30 et 25 degrés attendus à Lyon.

1 commentaire
  1. Jol - ven 31 Juil 20 à 16 h 30

    et quan estce qu'on evitera la pollution des departs en vacances ?
    quand les hotels et les campings vont ils arreter de jeter les gens sur les routes le samedi
    ils connaissent pas l'informatique?
    ils n'ont pas envie d e mieux acceuillir les gens ?
    si on leur faisait peyer une taxe sur la surmobilisation des services publics et les accidents / leurs consequences

    ils évolueraient

    mais là bien plan plan leur routine et tant pis pou rle bien etre des clients et des habitants des zones traversées

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut