"On glissera doucement vers une vaccination obligatoire", estime Bruno Bonnell (LREM) - Vidéo

Bruno Bonnell, député LREM de Villeurbanne, est l’invité de 6 minutes chrono. Il défend la politique du gouvernement face à la cinquième vague de la covid-19.

Alors que la cinquième vague de la covid-19 déferle sur la France et sur l’agglomération lyonnaise où le taux d’incidence dépasse les 700 cas pour 100 000 habitants, Bruno Bonnell estime que les mesures prises par le gouvernement sont suffisantes : “il y a un moment où ce n’est plus tolérable pour la société. Les couvre-feux ce n’est plus acceptable. Il faut trouver un équilibrer entre faire attention et continuer à vivre. La vaccination est notre seule barrière”. “Il faut apprendre à vivre avec ce virus pendant de très longues années et on glissera doucement vers une vaccination obligatoire”, pronostique le député de Villeurbanne.

Soutien de la première heure d’Emmanuel Macron en 2017, Bruno Bonnell se dit optimiste pour sa réélection en avril prochain. Il s’inquiète, en revanche, de la tonalité des débats : “Éric Zemmour plante des graines de haine dans le cerveau des gens et elles mettent longtemps à mûrir. Quand on commence à planter l’idée qu’il y a des bons Français et des mauvais Français, ça a des petits airs de 1923, dix ans avant des catastrophes. Les gens ont banalisé l’horreur”.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut