Woodkid © STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

Nuits de Fourvière à Lyon : Woodkid s’empare du grand théâtre pour trois soirées

Huit ans après son passage aux Nuits de Fourvière, un enfant de Lyon, Woodkid, fait son retour sur la scène du Grand Théâtre, avec son deuxième album studio S 16, dans la peau d’un artiste accompli, à la renommée internationale.

Resté en retrait de la scène musicale pendant plus de cinq ans, l’artiste originaire de Tassin-la-Demi-Lune, en périphérie de Lyon, avait fait son retour à la musique en 2020 avec la publication surprise de son deuxième album studio. 

Tout à la fois réalisateur, musicien ou encore graphiste Woodkid est un artiste à part dans le paysage musical français, qui jouit d’une très forte renommée à l’étranger, notamment pour ses clips. À 38 ans, le Lyonnais a déjà collaboré avec Drake, Moby, Taylor Swift, Katy Perry ou encore Pharrell Williams et a été nominé au mois de mars à la prestigieuse cérémonie des Grammys, dans la catégorie meilleur clip avec la vidéo de Goliath, l’un des titres de son album sorti en 2020, S 16. 

Huit ans après

C’est celui-ci qu’il fera découvrir au public des Nuits de Fourvière, à partir de ce mardi 20 juillet le temps de trois soirées. Parfois déconcertant, ce nouvel album est plus intime et mêle "matières orchestrales et électroniques", expliquent les organisateurs du festival. Nul doute que l’artiste fera également résonner les grands succès de son premier opus, Golden Age, certifié disque d’or. Lors de son passage au Nuits de Fourvière, il y a huit ans, en juin 2013, Woodkid avait enflammé la scène du festival avec un  "show monumental", et au regard de ses dernières performances il devrait en être de même pour les trois prochaines soirées. 

Des places sont encore disponibles ici, au tarif de 58 euros. Les premières parties seront assurées par Silly Boy Blue, ce mardi, Alban Claduin, mercredi et Romane Santarelli, jeudi.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut