Source : Emma Rodot Conseil municipal de la Ville de Lyon, le 30 juillet 2020

Menu sans viande dans les cantines à Lyon : au conseil municipal, la droite dénonce une imposture

La polémique n’en finit pas autour de l’instauration du repas unique sans viande dans les cantines scolaires lyonnaises à partir de ce lundi 22 février. Ce lundi matin, lors du conseil municipal, la droite a vivement attaqué l'exécutif, dénonçant "une imposture" : "les écoliers lyonnais n'ont pas à être pris en otage par votre idéologie anti-viande". Grégory Doucet, le maire écologiste de Lyon, a répliqué.

L’instauration d’un menu unique sans viande dans les cantines lyonnaises, à partir de ce lundi 22 février (et jusqu'aux vacances de Pâques), jour de la rentrée scolaire, n'en finit pas de faire parler. Notamment après l'intervention du ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin (lire ici).

La droite lyonnaise a attaqué dès le début du conseil municipal, ce lundi matin. "Cette décision d’imposer « un menu unique sans viande » a été prise sans aucune concertation préalable, ni avec les élus, ni avec les parents d’élèves, ni en associant les directeurs d’établissements scolaires. Pour le grand adepte de la concertation que vous êtes, vous conviendrez qu’une annonce de cette nature, faite par un simple mail de votre adjointe à l’éducation, à certains élus d’arrondissement lundi soir dernier, puis attendre la veille de la rentrée pour l’annoncer aux parents d’élèves par courrier, c’est loin de respecter le dogme de la co-construction de la décision publique que vous prêchez en permanence », a indiqué Béatrice de Montille, élue d'opposition de droite à la ville de Lyon.

"Les écoliers lyonnais n'ont pas à être pris en otage par votre idéologie anti-viande"

"Sur le fond, le menu unique sans viande se justifierait selon l’équipe écologiste par le nouveau protocole sanitaire, qui exige de “pouvoir servir plus rapidement les élèves et fluidifier les repas”. Il s'agit d'une imposture. Les prestataires de restauration collective vous le confirmeront. Dans tout le pays, il n'y aurait qu'à Lyon, capitale historique de la gastronomie, qu'on n'arriverait pas à faire cuire de la viande dans des délais contraints. Je vais le dire très clairement, si cette décision était guidée par les seules contraintes sanitaires, pourquoi Lyon est-elle la seule ville de France à la prendre ? », a poursuivi Béatrice de Montille.

"Les écoliers lyonnais n'ont pas à être pris en otage par votre idéologie anti-viande", a-t-elle ajouté, en demandant à l'exécutif lyonnais de proposer "au moins un repas par semaine avec de la viande". Avant de conclure : "cette proposition est un compromis raisonnable qui permettrait de contenter tout le monde pendant la durée du nouveau protocole sanitaire et confirmerait que cette décision n’était pas idéologique".

"Nous ne sommes pas dans une opération de promotion du végétarisme" (Doucet)

Le maire de Lyon, Grégory Doucet, n'a pas manqué de réagir. "Vous me donnez l'occasion de rétablir quelques vérités à l'idéologie anti-écolo que vous nous déblatérez conseil municipal après conseil municipal". Nous sommes dans la légalité car les repas proposés aux enfants comporteront soit du poisson soit des oeufs, les protéines animales seront bien présentes. Nous ne sommes pas dans une opération de promotion de végétarisme ou de véganisme puisque nous allons offrir des protéines animales chaque jour. Donc arrêtez vos procès d'intention et regardez ce qu'il se passe réellement".

"Je suis en faveur de la co-construction, rassurez-vous. Nous avons dû nous adapter et la période de vacances scolaires n’était pas très propice pour voir les parents d’élèves, les enseignants. Nous avons fait au mieux, dans un souci de pouvoir offrir à l'ensemble de nos enfants un repas chaud. Pour conserver un temps de repas en commun qui fait partie de l'éducation de nos enfants. Il n’y a aucune d’idéologie, seulement un bon sens pratique. Le reste n’est que polémique politicienne", a conclu le maire de Lyon.

Lire aussi : Lyon : passe d’armes entre Gérald Darmanin et Grégory Doucet sur le menu unique sans viande

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut