Lyon Vélo Festival, une édition réussie entre pluie et nouveauté

Le Lyon Vélo Festival a réuni près de 5 000 concurrents toutes épreuves confondues sans compter les 1 000 visiteurs du village sur ces deux jours de manifestation.

Pour sa première édition les concurrents du Lyon vélo festival ont dû faire face à la pluie qui s’est invitée aux festivités. En plus du festival à proprement parler (animations, tests d’initiations, ateliers...), plusieurs courses sportive de vélo étaient organisées : le Grand Tour de Lyon - Ultra Cycling Challenge (Ultra - 400 km - 6 800m D+ et Experience - 200 km - 3 500m D+  LEPAPE Lyon Gravel Experience 65 km - 800m D+ et  Rando), la STL VTT (80 km Rando - 2 500m D+ et 50 km Rando - 1 000m D+- et le Lyon Free Bike, le célèbre raid VTT urbain de retour pour une 19ème édition (Sportif - 45 km - 600m D+ et Découverte - 20 km - 100m D+).

Les 126 participants du Grand Tour de Lyon, en version ultra, se sont élancés samedi matin à 7h. Les derniers arrivants ont été aperçus ce dimanche matin à 9h après 400 km de course, tandis que les participants du 200 km sont arrivés samedi à 19h. Les coureurs ont traversé 4 départements, le Rhône, l’Isère, la Loire et l’Ain.

Podium du Grand Tour de Lyon - Ultra Cycling Challenge de Lyon
Podium général du Grand Tour de Lyon - Ultra Cycling Challenge / Ultra

 

Podium du e Grand Tour de Lyon - Ultra Cycling Challenge Experience
Podium du e Grand Tour de Lyon - Ultra Cycling Challenge / Experience

Samedi aussi, à 7hoo, 145 cyclistes ont pris le départ du  LEPAPE Gravel Expérience. L’arrivée des premiers s’est faite vers 11h.

Quant à l'épreuve du STL VTT, elle a rassemblé 575 coureurs qui ont eu le choix entre une randonnée de 50 km et une autre de 80 km avec 1000 mètres de dénivelé positif puis négatif pour l’une et 2 500 mètres pour l’autre. Les arrivées se sont faites dans la nuit de samedi à dimanche.

Faute de signaleurs, les épreuves n’ont pas été chronométrées.

Les départs des différentes formules du Lyon Free Bike, dont la course "Rouler pour elles", ont eu lieu ce dimanche matin.

L’organisateur de la SLT VTT et de la Lyon Free Bike, Michel Sorine (directeur de Extra Sports), se réjouit de ces deux nouvelles épreuves nocturnes : "ce sont deux épreuves prometteuses, qu’on reverra l’année prochaine!"

 

 

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut