Le projet de Rudy Ricciotti pour le musée des Tissus
Le projet de Rudy Ricciotti pour le musée des Tissus.

Lyon : une lueur d’espoir dans la rénovation du Musée des Tissus

Lundi 22 novembre, le projet de rénovation du Musée des Tissus a définitivement été enterré. Une nouvelle version devrait être présentée.

Le projet de l’architecte Rudy Ricciotti concernant le Musée des Tissus de Lyon et porté par la Région Auvergne-Rhône-Alpes a été retoqué lundi 21 novembre lors du conseil métropolitain de modification du PLU-H. Après cette mauvaise surprise, un nouveau projet doit être présenté à la Région prochainement. Il devra ensuite être intégré au PLU-H avant d’être soumis, une seconde fois, au conseil de la Métropole.

"Notre priorité est de sauver le musée", assure Pierre Oliver, maire Les Républicains du 2e arrondissement et conseiller régional. Le projet de base avait posé un problème au voisinage, "le projet est déjà en train d’être retravaillé, depuis plusieurs mois, à la suite des remarques des riverains sur la hauteur et la proximité du bâtiment. On n’a pas attendu la modification du PLU-H", a assuré l’élu.

Un coût moins élevé

À ce jour la Région "est dans l’attente d’un retour de l’architecte Rudy Ricciotti pour valider le nouveau projet". Dans cette volonté de moins construire pour certains voisins, "le coût sera donc moindre du fait que la construction sera moins haute", appuie le conseiller régional. Pour essayer de comprendre le problème avec le voisinage, Pierre Oliver souligne à Lyon Capitale avoir fait "du porte-à-porte" et relève : "c’est seulement un petit groupe qui ne veut pas la réalisation de ce projet, la plupart veut la survie du musée".

A lire sur le sujet : Musée des Tissus : la Région doit définitivement revoir sa copie

Ce contretemps pourrait retarder de trois à cinq ans l’ouverture du Musée des Tissus, en prenant en compte la prochaine modification du PLU-H, le dépôt du permis de construire des travaux, a déploré auprès de l’AFP une source proche du dossier.

Une deuxième proposition après les plaintes

Auparavant, dans un rapport rendu en juin 2022, des commissaires enquêteurs ont refusé de valider la modification n°3 du plan local d’urbanisme et d’habitat (PLU-H) de la Métropole de Lyon. Dans cette partie du dossier figurait le projet d’extension du Musée des Tissus prenant en compte les plaintes de riverains.

"Incitant la région à revoir sa copie", les commissaires enquêteurs soulignent que les riverains contestent la hauteur d’un des bâtiments destinés aux archives et au patrimoine du musée. Une revue complète des plans devrait éclaircir le futur du voisinage.

A lire sur le sujet : la Région se heurte à un refus pour l'extension du musée des Tissus

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut