faits divers, secours, pompiers, fuites de gaz, cours vitton
© Tim douet

Lyon : un feu dans un parking souterrain provoque l’évacuation de 32 personnes

Tôt dans la matinée de ce dimanche, un incendie s’est déclenché dans le parking souterrain d’un immeuble du 6e arrondissement.

Une voiture a pris feu au niveau -2 d’un immeuble de six étages du 6e arrondissement de Lyon, rue Antoine-Barbier. Appelés vers 4h50, 45 pompiers ont été mobilisés ainsi que 15 engins, précise Le Progrès. 32 personnes étaient sorties de l’immeuble de leur propre initiative, l’incendie n’a pas fait de blessés.

à lire également
Pompiers
Un incendie a ravagé 70 hectares ce week-end à Saint-Marcel-lès-Annonay, dans le nord du département de l'Ardèche. Inquiétude ce lundi matin. Alors que l'incendie semblait maîtrisé, des reprises de feu ont été constatées.
3 commentaires
  1. JANUS - 5 juillet 2020

    On espère l'incendie d'origine technique ?

    1. philippechaumont - 5 juillet 2020

      je n'ai pas de statistiques mais, comme vous je suppose, j'ai l'impression que ça brûle de plus en plus souvent dans les parking lyonnais.

  2. Georges Marchais - 6 juillet 2020

    Dans le progres ils disent que la police fait une enquete car ça brule de plus en plus souvent.

    On assiste en effet à une accélération exponentiellle de la délinquance depuis cette année : rodéos, feux d'artifices, pétards, feux de parking, trafic de drogue etc

    En même temps si vous regardez dans le programme de Macron en 2017 il n'y avait rien à propos de la lutte contre la délinquance et l'insécurité.
    Il avait bien promis 15000 places de prisons en plus mais après il a dit plutot 7000, puis finalement il a dit 0 !

    Aussi pendant le confinement ils ont vidé les prisons ! Oui oui vous avez bien lu, il y a maintenant plus de places de prison que de prisonniers alors qu'en 2019 on était en surpopulation.

    Macron va finir par faire détruire completement la France.
    N'oubliez pas que c'est son gouvernement qui a laissé les frontières grandes ouvertes avec l'Italie quand le virus chinois faisait de gros dégats en février. Le Portugal avait eu l'intelligence de fermer tout de suite ses frontieres aux Espagnols et Italiens, résultat ils ont été épargnés par le virus.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut