élèves école primaire
Image d’illustration ©Charlotte Santana

Covid-19 : à Lyon, tout ce qu’il faut savoir sur le nouveau protocole sanitaire dans les écoles

Face au regain de l’épidémie de Covid, le Rectorat de Lyon et la direction académique des services de l'éducation nationale ont livré, vendredi 26 novembre, les nouvelles mesures à mettre en place dans les établissements scolaires.  

Touchées de plein fouet par les conséquences du Covid-19, les écoles, qui fermaient jusqu’ici dès le 1er cas positif vont faire l’objet d’un nouveau protocole. Comme annoncé jeudi 25 novembre par le ministre de l'Education nationale, Jean-Michel Blanquer, de nouvelles dispositions vont être appliquées pour les élèves du 1er degré. À Lyon, le recteur de l’académie, Olivier Dugrip, et l’inspecteur académique, Philippe Carrière, ont fait le bilan vendredi 26 novembre.  

Dans la l'académie de Lyon, 514 classes étaient fermées le 25 novembre, soit 2,39 % de l'ensemble. Contre 219 une semaine plus tôt, le 18 novembre.

Fin de la fermeture automatique des classes dès le 1er cas détecté 

Expérimenté dans le Rhône depuis plusieurs semaines, le "dépistage réactif" va être généralisé dans les autres départements de l’académie (Ain et Loire NDLR). En clair, dès lundi 29 novembre, lorsqu'un élève sera testé positif, tous les élèves de la classe bénéficieront d’un test salivaire dans le but de repérer d’autres cas potentiels. Les testés positifs resteront à la maison quand les testés négatifs pourront retourner en cours après obtention des résultats. " Les positifs devront rester à l’isolement pendant au moins 7 jours avant de pouvoir reprendre le chemin de la classe", a détaillé l’inspecteur académique. En d’autres termes, le dispositif prévoit de limiter les fermetures de classe car "Tout le monde à intérêt à ne pas les fermer" 

Des autotests pour les collégiens  

Autre nouveauté : l’arrivée des autotests dans les classes de 6e. "Comme ils ne peuvent pas se faire vacciner, il est important de pouvoir détecter les cas positifs", a souligné Philippe Carrière. Concrètement, 40 000 kits comprenant 10 autotests et des révélateurs vont être distribués dans les collèges du Rhône. Cela permettra aux familles de procéder à deux tests par semaine en moyenne.  

Le niveau 2 toujours maintenu  

Ces nouvelles dispositions s’ajoutent à celles qui sont déjà à l’œuvre depuis la rentrée. Autrement dit, le protocole de niveau deux est toujours maintenu. L’accueil des élèves continuera de se faire sur tous les niveaux et sur l’ensemble des activités. Le port du masque dans les lieux clos est maintenu et s’applique aux personnels et aux élèves. Par ailleurs, des masques inclusifs avec une visière transparente pour voir les lèvres des enseignants et favoriser l’apprentissage de la langue vont être mis à disposition. Au total, 80 000 masques de ce type vont être distribués aux personnels des écoles maternelles et aux accompagnants d’élèves en situation de handicap. 

Lire aussi : Covid-19 dans l'académie de Lyon : le nombre de classes fermées double en une semaine

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut