Édition 2019 du Food Street Festival – ©Brice Robert

Lyon Street Food Festival, c'est parti !

Le plus grand festival de cuisine nomade de France, dont Lyon Capitale est partenaire, ouvre ses portes ce jeudi à Lyon pour 4 jours.

C'est un road trip culinaire au sommet. Pour sa 5e édition, ce qui est convenu de citer comme le plus grand festival de cuisine nomade de France, pose ses fourchettes dans les anciennes et mythiques usines Fagor Brandt (Lyon 7e).

Les anciennes usines Fagor Brandt où se tient l'édition 2021 du Lyon Street Food Festival

Les organisateurs ont vu grand cette année : pas moins de 23 000 m2 (trois fois la superficie des Terreaux) répartis en 17 espaces scénographiés et tous plus inédits les uns que les autres. Pour la petite histoire, c'est dans ce lieu que la 17e édition des Nuits Sonores, en mai 2017, s'était tenue.

Anne-Sophie Pic, tête d'affiche 8 fois étoilée

Avec huit étoiles, Anne-Sophie Pic, est la cuisinière la plus étoilée du monde. Elle sera au Lyon Street Food Festival samedi 18 septembre.

Une centaine de chefs et leur brigade, étoilés ou dans un food truck, élaboreront en live des portions à 5 euros max. 35 000 festivaliers sont attendus pendant quatre jours. Au menu : 200 ateliers participatifs, 70 performances culturelles live, 6 scènes, 15 concrets (dont les purs hédonistes Naive New Beaters), 50 DJ sets et, bien évidemment, du beau monde en cuisine : Anne-Sophie Pic (***), Mathieu Viannay (**), Marc Veyrat (**), Sébastien Vauxion (**), Maxime Laurenson (*), Jean-Michel Carette (*) et moult pépites culinaires d'un peu partout (dont 20 chefs de cinq régions africaines dans le cadre de la SaisonAfrica2020 mises en oeuvre par l’Institut Français).

Un voyage culinaire qui chahute les codes de la gastronomie

Thomas Zimmermann, co-fondateur du festival, ne cache pas son envie de voir la ville devenir capitale de la cuisine de rue. "Je veux que la planète street food mondiale ait envie de se réunir à Lyon" . Un pari en passe d'être gagné. Comme nous l'écrivions en 2018, l'ADN même du Lyon Street Food Festical - une marmite géante de chefs sortis de leur cuisine et mis au défi de confectionner sur place, des plats hors les murs, de porter la cuisine là où on ne l'attend pas ; pour simplifier, un food court géant hors les murs conçu comme un voyage culinaire et culturel qui chahute les codes de la gastronomie - l'ADN du festival donc a donne un sacré appel d'air à Lyon.

Édition 2019 du Food Street Festival - ©Brice Robert

Lyon qui commence à bouillonner, portée par une jeune génération de cuisiniers décomplexés qui a bourlingué à droite à gauche et qui fait sérieusement bouger la ville. La cuisine qu'ils défendent se nourrit de leurs expériences de voyages et de leur vorace soif de découverte. "Toutes ces influences qui se retrouvent dans la cuisine de chacun d'entre nous viennent enrichir le travail qu'on fait sur le terroir lyonnais", explique Ludovic Mey, du restaurant Les Apothicaires. "Aujourd'hui, la nouvelle génération ne fait pas tant dans le blockbuster que dans la cuisine de rue, la cuisine personnelle, la cuisine d'auteur", complète Arnaud Laverdin, chef et manager de La Bijouterie, aux Terreaux.

Allez donc flâner, ces prochains jours, au Lyon Street Food Festival qui se tient à Gerland. Vous vous rendrez vite compte que c'est bien là qu'émergent les tendances qui percent un peu partout en ville.

> Lyon Street Food Festival, du 16 au 19 septembre.
Anciennes usines Fagor Brandt, 65 rue Challemel-Lacour, Lyon 7e

Lire aussi : Comment le Lyon Street Food Festival influence la cuisine lyonnaise

 

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut