Emeric Richard et Thomas Zimmermann, le duo à la tête du Lyon Street Food Festival

(Vidéo) "Le Lyon Street Food Festival reste populaire, sans espace VIP"

Cuisine, culture, musique. Le triptyque du Lyon Street Food Festival déroule le tapis du jeudi 16 au dimanche 19 septembre, dans les anciennes usines Fagor Brandt. Le point avec son duo d’organisateurs, Thomas Zimmermann et Emeric Richard.

Changement de taille cette année pour la 5e édition de celui qui a hérité du statut médiatique de "plus grand festival français de cuisine nomade" : après quatre ans aux Subsistances (ces dernières ayant "demandé au festival de trouver un autre lieu"), le Lyon Street Food Festival se déporte dans les anciennes usines d'électroménager Fagor Brandt, à Gerland. "Le festival avait besoin de se renouveler, il grandissait. le lieu était un peu à l'étroit par rapport à sa fréquentation", explique aussi Thomas Zimmermann, l'un des membres du duo organisateur.

Plus de confort pour les 30 000 festivaliers

Un espace de 18 000 m2, avec halles ouvertes et extérieurs, soit deux fois et demi plus grand que l'ancien lieu. "On pourra accueillir le public de manière beaucoup plus confortable" se félicite Emeric Richard, seconde tête pensante du festival.  100 chefs et leurs brigades, 200 ateliers participatifs et 70 performances culturelles le tout sur un parcours de 17 espaces scénographiés.

Le lieu change mais l'ADN reste. "Le festival a un coté très populaire, il n'y a pas d'espace VIP" comme dans d'autres festivals de cuisine. Comme pour les chefs : la triple étoilée Anne-Sophie Pic cuisinera comme tous les autres chefs, en live, devant le public. Et avec cette règle : "5€ la portion max".

Looking for satellites

"L'idée, dans quelques années, serait d'avoir des événements satellites qui vont graviter autour d'un lieu principal." Looking for satellites chantait Bowie. Histoire de faire rayonner le Lyon Street Food Festival un peu plus sur le territoire.  Et d'ajouter que le festival continuera de "rester fidèle à son triptyque : la cuisine, la culture et la musique".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut