À Lyon, une pancarte "un toit c'est un droit", créée par le collectif Jean Jaurès, dans le cadre de Jamais sans toit, qui dénonce l'absence de logement pour des enfants de la Métropole lyonnaise.
Collectif Jean Jaurès de Jamais sans Toit. (Photo DR)

Lyon : sans toit, une famille avec quatre enfants hébergée dans un gymnase à la Croix-Rousse

À la Croix-Rousse à Lyon, une famille sans hébergement est accueillie au sein du gymnase de l'école maternelle Michel-Servet, annonce le collectif Jamais sans toit dans un communiqué.

Les hivers se suivent et se ressemblent pour l'association Jamais sans toit. Les membres de la structure ont été alertés pour le cas d'une famille de quatre enfants, sans hébergement. Alors, depuis lundi 21 novembre, la famille est hébergée au sein du gymnase de l'école maternelle Michel-Servet en plein coeur de la Croix-Rousse à Lyon.

Les enfants, dont un âgé de moins de trois ans, sont actuellement scolarisés à l'école des Tables Claudiennes et au collège de la Tourette. Chaque nuit, la famille en côtoie deux autres, installées là par le collectif depuis le 14 novembre.

Un gymnase Michel-Servet déjà utilisé en 2017

"Certes, le groupe scolaire Michel Servet n’a évidemment pas vocation à servir de centre d’hébergement d’urgence aux familles sans toit du quartier dont la mise à l’abri relève exclusivement de l’Etat. Mais faute de solution et pour parer à l’urgence, c’est le principe d’entraide qui a prévalu - renouant en cela avec l’esprit de solidarité qui lie entre elles les écoles des pentes de la Croix-Rousse", explique le collectif Jamais sans toit dans un communiqué.

À lire aussi : Lyon : l’école Gilbert Dru occupée pour abriter une famille sans toit

Les membres rappellent que les gymnase des écoles Robert-Doisneau, Michel-Servet et Victor-Hugo avaient déjà servi de refuge à des familles du 1er arrondissement à l'automne 2017. Une période "de répression inédite" durant laquelle les familles devaient "tromper la vigilance des policiers municipaux dépêchés par le maire de l’époque et postés en faction devant les établissements".

224 enfants sans toit en novembre 2022

Selon le collectif, 224 enfants se trouvent actuellement sans toit au sein de la Métropole, dont 107 à Lyon même. "La Ville est pourtant dotée d’un plan zéro enfant à la rue", constate Jamais sans toit. Toujours d'après les chiffres du collectif, 20% de ces enfants trouvent refuge dans les établissements scolaires. Le collectif, lui, attend que l'État "assure enfin leur mise à l'abri, comme la loi l'y oblige". "Nous exigeons que les autorités compétentes prennent leurs responsabilités et assument leur mission de mise à l’abri afin que ces enfants puissent poursuivre leur scolarité normalement aux côtés de leurs camarades de classe".

À lire aussi : 197 enfants à la rue selon le collectif Jamais sans mon toit : la Ville de Lyon répond

En attendant, le collectif assure que la solidarité des voisins et commerçants apporte "du réconfort à ces familles". Un goûter solidaire est prévu vendredi 9 décembre à partir de 16h30 dans le parc à la sortie de l’école maternelle Michel-Servet.

Même combat dans le 9e arrondissement

Par ailleurs, le collectif héberge au sein de l'école Joannès-Masset (Lyon 9e) une famille avec trois enfants. Les deux fillettes scolarisées dans l'école et un bébé de 2 ans avaient déjà dormi à l’école une semaine avant les vacances. "Nous sommes confrontés chaque jour au mal-être de ces trois enfants. Nous ne pouvons accepter, dans notre pays riche et signataire de la Convention relative aux droits de l’enfant, de voir ces enfants dépérir, physiquement comme psychologiquement, à cause des dangers de la rue", dénonce le collectif. Une réunion proposée par les parents délégués souhaitant aider la famille aura lieu ce lundi 28 novembre à 18h à l’école.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut