© Tim Douet

Lyon : rassemblement ce samedi contre l'insécurité et les incivilités

Ce samedi 12 septembre, des Lyonnais organisent un rassemblement devant le palais de Justice de Lyon pour dénoncer les incivilités et nuisances sonores nocturnes dont ils sont victimes depuis plusieurs mois.

Sur la Presqu'île, à Gerland, à la Guillotière ou encore au Tonkin. Depuis plusieurs mois, des habitants de plusieurs quartiers de Lyon se plaignent d'incivilités nocturnes et de nuisances sonores, en vain. Ce samedi 12 septembre, des Lyonnais appellent sur Facebook à "un rassemblement citoyen contre l'insécurité et les incivilités" à 14h devant le palais de Justice de Lyon. Cependant, ce rassemblement n'est pas à l'initiative des collectifs habituels et ses organisateurs n'ont pour l'instant pas revendiqué l'événement.

Lire : Nuisances, insécurité, pollution… Enquête sur ces Lyonnais “en colère” 

Pour rappel, il y a un an, le collectif "Presqu'île en colère", excédé par les nuisances nocturnes dans le centre-ville de Lyon avait lancé une action en justice. Depuis, les collectifs "Presqu'île en colère", "La Guillotière en colère", "Gerland en colère" et "Le Tonkin en colère" se sont réunis sous l'étendard "Lyon en colère" qui a lancé à son tour une action en justice contre l'Etat il y a quelques jours.

9 commentaires
  1. Signaler un commentaire inapproprié
    Abolition_de_la_monnaie - 8 septembre 2020

    Le pouvoir aux connaissances !
    Non à l'abrutissement des masses par une éducation fortement incomplète !
    Comprendre les causes réelles, c'est pouvoir agir efficacement.

    1. Signaler un commentaire inapproprié
      CaluireMan - 8 septembre 2020

      Bah moi je dis bravo, c'est le début d'une prise de conscience qui ne fera que grandir. Il est l'heure du grand réveil.

      1. Signaler un commentaire inapproprié
        Abolition_de_la_monnaie - 8 septembre 2020

        "le grand réveil"... ce n'est pas le nouveau slogan du Rassemblement National ? 😀

        La grande prise de conscience ne passe pas par une réduction mentale de notre monde.

        1. Signaler un commentaire inapproprié
          CaluireMan - 8 septembre 2020

          Ha ha mince aucune idée promis ! je ne suis pas assez médiatisé pour le savoir xD !

    2. Modéré
      Galapiat - 8 septembre 2020

      Tu as déjà de faire boire un âne qui n'a pas soif ?
      l'éducation c'est identique, Ces individus n'ont aucune attirance pour la culture hormis celle des opiacés qui rapporte 100€ par jour à un gamin de 12 ans en étant supplétif des dealers.

  2. Modéré
    rouge-vert-noir - 8 septembre 2020

    En effet abolition..... C'est un slogan qui ne sent pas bon.... Je pense que je vais me retirer, beaucoup de lecteurs de Lyon Capitale ont des idées parfois très extrémistes et pas du non coté....

  3. Modéré
    Galapiat - 8 septembre 2020

    Souhaitons une manif protégée par policiers en nombre suffisant , c'est d'abord leur rôle protéger les citoyens, Quelques excités vont surement tenter d'en profiter pour casser.

  4. Signaler un commentaire inapproprié
    Limas69 - 8 septembre 2020

    On n'en plus en sécurité nulle part ! les politiques de tous bords ont laissé faire, ils ont même joué avec à des fins électoralistes. Et aujourd'hui, plus personne ne sait comment prendre le problème tellement les lois sont tordues et la justice dépassée !

  5. Modéré
    Galapiat - 8 septembre 2020

    Limas complètement d'accord, mais nous sentons tous monter la colère, le balancier de la tolérance a été trop loin , attention à l’inversion du sens, les bons risques de payer pour les mauvais , ce qui ce produira quand celui qui prendra les commandes , il ne fera pas dans la dentelle.

Laisser un commentaire

Faire défiler vers le haut