Service de réanimation de l’hôpital de la Croix-Rousse des Hospices Civils de Lyon. @Lionel De Souza _ avril 2020

Lyon : quel âge ont les morts du coronavirus dans la région ?

Plus de 100 personnes sont mortes en 24h dans les hôpitaux de la région des suites du covid-19 lundi. Le pire bilan depuis le début de l'épidémie. 90 % des personnes qui meurent du coronavirus dans les hôpitaux de la région depuis le début de l'épidémie ont plus de 70 ans. Décryptage.

Les médecins s'attendent à un mois de novembre particulièrement meurtrier dans les hôpitaux de la région Auvergne-Rhône-Alpes où plus de 5 000 patients sont actuellement hospitalisés des suites du covid-19. Et ça va encore monter ces prochains jours.

Lundi, en 24h, plus de 100 personnes sont mortes des suites du covid-19 dans les seuls hôpitaux de la région. Un triste record.

61 % des morts sont des hommes

Depuis le début de l'épidémie, 2851 personnes sont mortes dans les hôpitaux de la région des suites de l'épidémie de coronavirus.

En détails, cela représente (sur 2 827 décès classés) :

  • 1 711 hommes (soit 61 %)
  • 1 116 femmes (soit 39 %)

En terme d'âge (sur 2 821 décès classés),

  • -20 ans : 0 décès
  • 20-29 ans : 2 décès (soit 0,07 %)
  • 30-39 ans : 9 décès (soit 0,3 %)
  • 40-49 ans : 14 décès (soit 0,5 %)
  • 50-59 ans : 56 décès (soit 2 %)
  • 60-69 ans : 213 décès (soit 7,6 %)
  • 70-79 ans : 564 décès (soit 20 %)
  • 80-89 ans : 1 217 décès (soit 43,1 %)
  • + 90 ans : 746 décès (soit 26,4 %)

On constate que 90 % des personnes qui meurent du coronavirus dans les hôpitaux de la région depuis le début de l'épidémie ont plus de 70 ans. Des pourcentages qui ne prennent en compte que les décès dans les hôpitaux.

Dans les EHPAD de la région, d'après un dernier bilan complet le 20 octobre, 1 384 décès étaient à déplorer des suites du covid-19. En tout, près de 4 300 personnes sont mortes du covid-19 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes depuis le début de l'épidémie. Un bilan qui va malheureusement considérablement se détériorer lors du mois de novembre.

Lire aussi : Coronavirus à Lyon : forte hausse, encore, de patients hospitalisés dans la région (graphique)

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut