Suspecté de viol 6 mois après sa sortie de prison
La prison de Corbas (©Fabrice Catérini)

Lyon : marche blanche en l'honneur d'Idir, mort en prison

Trois ans après les faits, une marche blanche est prévue cette après-midi au départ de la place Bellecour, en l'honneur d'Idir Mederess, détenu décédé dans sa cellule.

Idir Mederess est décédé le 9 septembre 2020, à 22 ans. Il a été retrouvé pendu dans sa cellule du quartier disciplinaire de la maison d’arrêt de Lyon Corbas, à deux semaines de sa remise en liberté. L’enquête avait conclu à un suicide. Pour rendre hommage au détenu, l'association Idir Espoir et Solidarité organise ce samedi une marche blanche.

Organisée pour "réclamer justice et vérité", la marche débutera à 14 heures de la place Bellecour, en direction de la Part-Dieu puis jusqu'à la place Charles De Gaulle, devant l'Auditorium (Lyon 3e). L'association Idir, Espoir et Solidarité estime que l'enquête comporte trop de zones d'ombre, et ne croit pas à la thèse du suicide. En 2021, ses membres relevaient le récit d’un codétenu publié sur les réseaux sociaux, qui affirmait qu’Idir avait été "privé d’eau et d’électricité, et contraint à boire l’eau des toilettes", indiquent nos confrères de Lyon Mag.

Soutien de partis et d'associations

Plusieurs associations et partis politiques ont affiché leur soutien à l'association, et répondent présents à la marche de cette après-midi : EELV Rhône, la France Insoumise, le NPA (Nouveau parti anticapitaliste), la Jeune Garde, le Planning familial et le Mouvement national lycéen. Des rassemblements similaires avaient également eu lieu en 2021 et 2022, à la même date anniversaire.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut