Manifestation des motards attendue ce samedi 26 novembre © Aurélien Gourgeon

Lyon : manifestation des motards en colère samedi 26 novembre

La Fédération française des motards en colère manifeste contre la mise en place du contrôle technique ce samedi 26 novembre à Lyon.

Les motards crient au scandale. La Fédération française des motards en colère (FFMC) du Rhône appelle à manifester ce samedi 26 novembre à  partir de 14 h sur la place Bellecour. L'objectif de la mobilisation est de protester contre la décision du Conseil d'Etat sur la mise en place d'un contrôle technique.

Retour du contrôle technique pour les deux-roues

Le 31 octobre dernier, trois associations (Respire, Ras-le-Scoot et Paris sans voiture) ont demandé au Conseil d’État l’annulation de cette décision d’abrogation et le rétablissement de la mise en place du contrôle technique des deux-roues de cylindrée supérieure à 125 cm3. Le Conseil d'Etat - la plus haute juridiction administrative qui juge les décisions de droit rendues par les instances de juridiction du premier et du deuxième degré - annulait la décision du gouvernement. Ce dernier prévoyait des mesures alternatives au contrôle technique : encourager le port d'équipements de protection, expérimentation des radars, communication sur les angles morts des deux-roues motorisées... qui abrogeait l'obligation de faire le contrôle technique sur les deux-roues.

Mais selon le Conseil d'Etat, la décision du gouvernement, prise en collaboration avec les associations de motards, va à l'encontre de la directive européenne du 3 avril 2014. Il juge le fait que les mesures sont "à l'état de projet, parce qu'elles ne permettent pas d'améliorer de façon suffisamment efficace et significative la sécurité des motards sur la route". Entre autres, le contrôle technique est donc remis en vigueur et s'applique à tous les usagers de deux-roues motorisés, dans le but d'améliorer la sécurité routière des motards.

Une décision qui fâche les motards

Le retour du contrôle technique des deux-roues fâche les motards. Ils jugent que le Conseil d'Etat "est sorti de son rôle en jugeant inefficaces ces mesures, malgré une baisse de 19 % de la mortalité à deux-roues motorisées depuis 10 ans".

La FFMC du Rhône invite les usagers des deux-roues du département et de la région à se rassembler ce samedi 26 novembre. Elle appelle également le gouvernement à ne pas céder "aux sirènes des associations pseudo-écolo, et à persévérer dans la mise en œuvre de ces mesures alternatives".

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut