Pierre Oliver maire du 2e arrondissement de Lyon. Photo mairie

Lyon : le maire du 2e arrondissement pris à partie sur le tournage d’un clip

En se promenant, ce samedi 6 mars, le maire du 2e arrondissement de Lyon, Pierre Oliver, a constaté le tournage d’un clip sous la gare Perrache. Alors qu’il filmait la scène, certains individus l’ont menacé.

Lors d’une banale promenade en famille, le maire du 2e arrondissement de Lyon, Pierre Oliver (LR), a été pris à partie par plusieurs individus menaçant, ce samedi, en fin d’après-midi. Le maire avait constaté le tournage d’un clip sauvage sous la gare Perrache, avec une cinquantaine d’individus. Il a alors voulu filmer la scène. C’est à cet instant qu’une dizaine de personnes présentes sont venus l’insulter et le menacer, malgré qu’il ait énoncé sa qualité de maire.

Au Progrès, Pierre Oliver a précisé qu’il n’a reçu aucun coup et que d’autres participants du tournage sont venus apaiser la situation. Le maire a appelé la police. Elle a interpellé un mineur de 17 ans. Placé en garde à vue, le jeune homme a nié sa participation aux faits. Des vidéos confirment sa présence sur place. Il a été présenté au parquet pour mineur, puis laissé libre avec une composition pénale. Cela signifie que le procureur de la République a proposé une sanction pour éviter un procès.

6 commentaires
  1. Benjamin69 - mar 9 Mar 21 à 13 h 43

    Voilà comment on devient "défavorablement connu des services de police" et que votre avenir professionnel s'assombrit. Il suffit de faire de la musique ! La "récidive" devient très abordable à ce prix là. S'ils avaient eu la peau blanche, tous, auraient-ils été filmés et par la suite, contrôlés ? Christiane Taubira et Barack Obama ont bien décrit ce phénomène. J'ai la peau blanche et je n'ai jamais été "contrôlé". J'espère que ce groupe de musique (rap) aura une petite subvention de la part de la mairie du 2e mais je n'y crois pas trop... La musique, c'est mieux que les trafics, non ?

  2. Chewbacca - mar 9 Mar 21 à 15 h 11

    1 - On ne tourne pas un clip dans la rue comme on veut, quand on veut. Il y a des règles à respecter.
    2 - un attroupement, en période COVID. Il n'y a là rien qui vous choque ?
    3 - on ne peut plus rien dire, ni faire Vs ce genre de personnes sans prendre, au mieux un "je t'en...le" ou "t'es de la police ??" en réponse à nos actions ; et au pire un tabassage en règle.

    Donc, non, assez de leur chercher des excuses à tout va !

    Quand à "La musique, c'est mieux que les trafics, non ?" Faudrait déjà qu'ils sachent faire de la musique avec des paroles un peu plus sérieuses que "Ni.... ta mère ou la police, ou la société". ET qui vous dit que les deux ne sont pas liés ?

  3. JANUS - mar 9 Mar 21 à 17 h 50

    En même temps, c'est bien le nouveau monde projeté par le mâle blanc de 44 ans jupitérien !

  4. Chewbacca - mar 9 Mar 21 à 19 h 31

    Le rapport avec Macron svp ??

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut