Police illustration. (Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Lyon : l’ancien journaliste Gérard Corneloup meurt à 76 ans après une agression

C’est une figure du journalisme lyonnais qui s’est éteinte à Lyon. Âgé de 76 ans, Gérard Corneloup est décédé une semaine après avoir été victime d’une agression dans le hall de son immeuble.

Le 18 juillet, un homme de 76 ans avait été victime d’une violente agression dans le hall de son immeuble, dans le 3e arrondissement de Lyon. Son agresseur s’était ensuite enfui avec sa pochette, retrouvée un peu plus loin. Selon Lyon Mag et BFM Lyon, le septuagénaire, qui avait été placé dans un coma artificiel après l’agression, est décédé.

Il s’agissait de Gérard Corneloup, un ancien journaliste lyonnais. Tout à la fois historien, homme de lettres, mélomane, bibliothécaire celui qui avait collaboré avec Le Progrès, TLM ou encore Le Figaro Lyon était aussi connu pour ses ouvrages sur Lyon.

Un appel à témoins a été lancé par la police pour retrouver son agresseur. Si vous détenez des informations concernant cette agression vous pouvez contacter les forces de l’ordre au 04 72 82 15 05 ou le 04 72 82 16 66.

Hommage de la profession

À l’annonce de son décès ce mardi 26 juillet, les témoignages n’ont pas tardé à se multiplier sur les réseaux sociaux.

"C’est avec une immense tristesse que j’ai appris la disparition de Gérard Corneloup. Jeune journaliste à #LyonFigaro, nous étions souvent les derniers à quitter le journal. Et puis, « Lyon d’un jour » sur #TLM fut un immense succès dont on te parla très longtemps.", écrit ainsi Jean-Pierre Vacher, président du club de la presse de Lyon, ancien directeur de TLM et actuel directeur de Lyon Décideurs.

Dans un communiqué, l’adjointe à la culture de la Ville de Lyon, Nathalie Perrin-Gilbert, a salué la mémoire d’un "Lyonnais remarquable qui contribua à la renommée de notre ville", au nom du maire et des élus du conseil municipal.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut