Lyon : la maire du 1er s’inquiète "d’une Presqu’île devenue impraticable"

Dans un courrier adressé au président de la Métropole de Lyon, la maire du 1er arrondissement Nathalie Perrin-Gilbert s’inquiète de chantiers non sécurisés ou de dysfonctionnements sur la Presqu’île.

La Presqu'île, le cœur de Lyon, est actuellement en proie à de nombreux travaux. Nathalie Perrin-Gilbert, la maire du 1er arrondissement de Lyon, a écrit ce jeudi au président de la Métropole, David Kimelfeld. Elle s’inquiète d’une "Presqu’île rendue impraticable et difficilement vivable en raison des travaux du projet « Cœur Presqu’île »".

Le projet « Cœur Presqu’île » en question

Photos à l’appui, la maire du 1er arrondissement s’émeut notamment de chantiers non sécurisés, du non-respect de l’accessibilité dans certaines zones ou encore de l’impossibilité de ramasser les déchets dans une artère.

"Je vous demande de faire remédier sans délais aux dysfonctionnements que je vous ai signalés par ce courrier et ces photos, dysfonctionnements dont certains sont graves et qui émanent du projet Cœur Presqu’île piloté par le collectivité dont vous êtes le Président" , conclut Nathalie Perrin-Gilbert.

Lire aussi : En images : à quoi ressemblera la Presqu’île de Lyon en 2020

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut