Lyon : la CGT manifeste devant l'Hôtel de Ville pour une augmentation de salaire

La CGT et le personnel technique de la Ville de Lyon, manifestent jeudi 10 novembre devant l'Hôtel de Ville et réclament une augmentation de 200 euros sur leurs salaires.

Après plusieurs mouvements de grève les 2 et 7 novembre par le personnel technique employé de la Ville de Lyon, le syndicat appelle à un mouvement de grève national et interprofessionnel jeudi 10 novembre, devant l'Hôtel de Ville de Lyon.

Ce matin, une trentaine de grévistes est venue manifester à l'Hôtel de Ville de Lyon, alors que le conseil municipal se tenait dans ces mêmes lieux. La CGT de la Ville de Lyon, en colère, réclame une revalorisation de salaire avec un ajout de 200 euros sur le salaire des personnels techniques de la Ville de Lyon.

"La majorité de vos agents de catégorie C n'ont eu droit à une augmentation de salaire que grâce à l'augmentation du SMIC" souligne la CGT dans son tract. Le syndicat revendique également une prime spéciale inflation de 1000 euros.

9h15, fin du mouvement de grève à l'Hôtel de Ville

La trentaine de grévistes a réussi à se faire entendre : "on a interrompu le conseil municipal et en plus on a réussi à obtenir un entretien avec Laurent Bosetti, l'adjoint aux ressources humaines à la Ville de Lyon, lundi 14 novembre", se réjouit le syndicat.

Après la réquisition des chauffagistes de la municipalité par Grégory Doucet, maire écologiste de la Ville de Lyon lundi 7 novembre dernier, la CGT tente une action au tribunal administratif contre ces réquisitions.

Lire aussi : Bâtiments publics à Lyon : en grève, les agents n'allumeront pas le chauffage

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut