David Kimelfeld président de la métropole de Lyon © Tim Douet

Lyon : Kimelfeld se réjouit de la dissolution du Bastion social

Le ministre de l'Intérieur a annoncé ce mercredi la dissolution du Bastion social, mouvement d'extrême droite présent à Lyon depuis 2017. Une décision qui réjouit le président de la métropole de Lyon.

Le ministre de l'Intérieur a annoncé ce mercredi la dissolution du Bastion social, mouvement d'extrême droite présent à Lyon depuis 2017. Cette décision a été prise "pour mettre fin aux exactions répétées commises" en marge de rassemblements de voie publique, a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

"Le groupuscule d'extrême droite Bastion Social a été dissous ce matin en conseil des ministres. Pour Lyon, pour notre Métropole, pour la France, cette décision était indispensable. L'intolérance, la violence et la haine doivent être combattues sans répit", a réagi, sur Twitter, le président de la Métropole de Lyon, David Kimelfeld.

à lire également

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux
Faire défiler vers le haut