Le duo de voleurs avait pour méthode de se déplacer à bord d’un scooter et de cibler uniquement les jeunes femmes pour arracher leurs sacs à mains. Ils se servaient ensuite des cartes bancaires volées pour régler sans contact dans les bureaux de tabac du 8e arrondissement.   © Tim Douet

Lyon : il louait des Airbnb pour recevoir de la drogue

Un Malaisien servait de mule pour des trafics de drogue. Il louait des appartements sur Airbnb en région lyonnaise pour recevoir les stupéfiants.

Le 29 novembre, la police a arrêté à Écully un homme originaire de Malaisie alors qu'il se faisait livrer 15 kilos de drogue, selon le Progrès qui rapporte cette affaire. L'individu, à la retraite, a été recruté en Malaisie pour recevoir des colis de stupéfiants en Europe, puis les réexpédier. Les enquêteurs sont parvenus à intercepter deux paquets qui lui étaient adressés, contenants de la drogue, avant de le prendre en flagrant délit. L'homme avait pour habitude de louer des appartements sur Airbnb pour y recevoir les colis de drogue. Les commanditaires n'ont pas été identifiés, l'homme aurait gagné autour de 7 000 euros, expliquant avoir envoyé l'argent au Vietnam là où est sa compagne. Il a été jugé en comparution immédiate, condamné à deux ans de prison ferme, interdiction définitive de territoire et 28 600 euros d'amende.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut