Salle de Cinéma

Lyon : en quête de coiffeurs et apprentis pour de la figuration cinéma

Pour le prochain film du réalisateur Pierre Jolivet, Arthur & Célia, la production recherche des coiffeurs et apprentis coiffeurs de Lyon pour un tournage prévu à partir du 20 août.

Arthur est un Lyonnais fraîchement divorcé. La quarantaine, il vit seul avec son fils de 10 ans et décide de monter un salon de coiffure avec une amie. Voici le scénario sur lequel travaille Pierre Jolivet, réalisateur de Force Majeure avec François Cluzet et Patrick Bruel, Ma petite Entreprise avec Vincent Lindon et plus récemment Les Hommes du feu avec Roschdy Zem. Après avoir été à la recherche d'un appartement à Lyon pour la réalisation d'Arthur & Célia, la production recrute des coiffeurs et apprentis coiffeurs pour de la figuration dans plusieurs scènes. Précision importante : la production n'accepte que les candidatures locales pour participer au moins  à l'une des trois sessions de tournage de deux jours. La première se tient le 20 et 21 août, la seconde le 22 et 23, et la troisième le 26 et 27 septembre. Comme pour le long métrage avec Fabrice Luchini qui recherche également des figurants pour jouer aux conseillers politiques, la rémunération est de 105 brut par jour de tournage.

Pour postuler pour le prochain film de Pierre Jolivet, il s'agit d'envoyer un portait de vous et une photo en pied à l'adresse suivante : castingac2018@gmail.com

La production cherche aussi deux personnes pour des scènes un peu plus particulières :

Une femme blonde et bien en chair acceptant de se faire couper les cheveux pour un tournage le 20 août à Lyon. (Rémunération de 150 euros brut la journée)

Un quarantenaire aux cheveux court acceptant une coupe à la tondeuse pour un tournage le mardi 21 août. (Rémunération de 150 euros brut la journée).

Pour ces deux profils, envoyer des photos prises très récemment en pied et en portrait ainsi que vos coordonnées à l'adresse ci-dessus avec comme objet Femme blonde 20 août ou Homme tondeuse 21 août.

à lire également
Monsieur Cinéma doit apporter une caméra à un réalisateur qui tourne à Lyon. Yan Le Pon se déguise en vieux lion pour nous raconter les nombreux tournages ayant pris pour décor les ruelles du quartier Renaissance. Au fil de cette flânerie entre Saint-Georges et Saint-Paul, réapparaissent le grand Lino et madame Signoret, mademoiselle Binoche, Olivier et son Gang, Lelouch et Luchini… et un Tavernier bien connu des cinéphiles lyonnais.
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires

réseaux sociaux

Nos BD
Faire défiler vers le haut