(Photo by DENIS CHARLET / AFP)

Lyon : de la prison ferme pour un trafic de cigarettes

Six individus se retrouvaient au tribunal cette semaine pour une affaire de contrebande de cigarettes. Deux ans de prison ferme requis pour la peine la plus lourde.

Vendredi, le parquet de Lyon a requis plusieurs peines pour six personnes inculpées dans un trafic de cigarettes. Les condamnations vont de six mois de détention sous surveillance électronique à trois ans de prison, dont un an avec sursis, rapporte France 3.

Les six prévenus (dont cinq frères), âgés de 23 à 29 ans, tous originaires de la banlieue de Lyon, étaient donc jugés pour un trafic de 11, 7 tonnes de cigarettes "Malboro" frauduleuses. Ce business aurait généré 294.925 euros de bénéfice selon le parquet. Une douzaine de voyages auraient été effectués depuis la Belgique entre 2018 et 2020 pour une importation de 58 985 cartouches.

La procureure Anaïs Taïbi-Lecoeur estime une récolte de 30 000 euros par mois pendant dix mois pour les trafiquants. Lors d'une perquisition chez plusieurs d'entre eux, à Décines, Meyzieu, Bron et Vaulx-en-Velin, 97 cartouches et 75.145 euros ont été découverts.

Au total, selon les douanes, il y aurait un préjudice fiscal 4,4 millions d'euros puisqu'évidemment, la vente de ces paquets ne générait aucune taxe ni TVA. Ces mêmes paquets étaient vendus grâce à des groupes Facebook, Whatsapp et Snapchat.

Les prévenus ont nié leur implication dans cette affaire. Le verdict sera rendu le 26 mars prochain.

2 commentaires
  1. JANUS - sam 16 Jan 21 à 14 h 26

    Groupes Facebook, Whatsapp et Snapchat. Pas condamnés !

  2. Blablabla - sam 16 Jan 21 à 14 h 47

    La prison, toujours la prison, on sait très bien que plus de 90% des peines de prison jusqu’à 2 ans ne sont jamais effectués...
    Il serait préférable de faire des amendes imprescriptible et en rapport avec les gains qu’ils ont empochés cela ferait réfléchir eux et les autres qui font des trafics.

Les commentaires sont fermés

Faire défiler vers le haut