Sytral Rhône

Lyon : contre le harcèlement sexiste, le Sytral généralise des marches exploratoires à l'espace public de la Guillotière

A l'occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le Sytral donne une nouvelle dimension à son dispositif de marches exploratoires.

Ce ne sera plus seulement dans les lignes de bus. Mais aussi dans l'espace public. Des marches exploratoires sont mises en place par le Sytral depuis 2015 dans certaines lignes de bus du réseau TCL. Des marches réalisées par des ambassadrices volontaires et qui ont permis certaines avancées, comme la mise en place de la descente à la demande à partir de 22 heures en soirée

"A l’occasion de la journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, le SYTRAL déploie de nouvelles actions", explique le Sytral, comme la "généralisation des marches exploratoires à tous les transports et l’espace public de quartier de la Guillotière, et le recrutement de nouvelles ambassadrices".

Une équipe d'ambassadrices sillonneront le quartier de la Guillotière

Bruno Bernard, le président du Sytral et de la Métropole de Lyon, explique que le Sytral "a souhaité donner une nouvelle dimension à ce dispositif innovant afin d'accompagner la ville et la métropole dans leurs actions pour renforcer la sécurité et la mixité de la place Gabriel Péri. Il ne s'agit pas d'exposer seulement une ligne mais tous les transports et l'espace public du quartier de la Guillotière".

Une équipe d'ambassadrices volontaires sillonneront ainsi les rues du quartier, menant notamment aux arrêts du C9 et du C12, mais aussi aux arrêts de la ligne T1 le long de la rue de Marseille. Les premières marches sont prévues au cours du premier semestre 2022.

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure
Faire défiler vers le haut